La France entend imposer un « isolement obligatoire » pour les voyageurs arrivant du Royaume-Uni


Alors que la progression du variant du coronavirus B.1.617.2, dit « indien », menace le déconfinement au Royaume-Uni, la France va mettre en place un « un isolement obligatoire » pour les voyageurs qui en proviennent a annoncé, mercredi 26 mai, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Lors de sa traditionnelle conférence de presse tenue à l’issue du conseil des ministres, M. Attal a fait savoir que la date d’application de cette mesure sera « précisée dans les prochaines heures ».

Cette décision fait suite à celle de l’Allemagne, le 23 mai, de soumettre les voyageurs venus d’outre-Manche à une période de quarantaine incompressible. « L’Allemagne a annoncé il y a quelques jours des mesures supplémentaires (…) pour les personnes qui proviennent du Royaume-Uni et la France va prendre des mesures semblables », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Jusqu’alors, seize pays faisaient l’objet d’une quarantaine obligatoire en France, dont le Brésil, l’Inde, l’Argentine ou la Turquie. Pour ces territoires, les forces de l’ordre peuvent vérifier de manière inopinée la présence des voyageurs sur leur lieu de quarantaine et leur infliger une amende de 1 000 à 1 500 euros en cas d’absence.

Les voyageurs doivent aussi présenter un test PCR négatif de moins de trente-six heures (au lieu de soixante-douze heures), ou un test PCR négatif de moins de soixante-douze heures accompagné d’un test antigénique négatif de moins de vingt-quatre heures.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Covid-19 : B.1.617, le variant indien qui commence à inquiéter les scientifiques

Le Monde avec AFP





Lire la suite
www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *