le variant indien présent dans 53 territoires, dynamique «favorable» en France


LE POINT SUR LA SITUATION – Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Tandis que le nombre de malades du Covid-19 dans les hôpitaux français continue sa lente décrue, l’OMS a annoncé mercredi 26 mai que le variant du coronavirus détecté en Inde a été officiellement signalé dans 53 territoires. Le Figaro fait le point sur les dernières informations liées à l’épidémie.

  • Covid-19 : dynamique «favorable» en France

«C’est une dynamique très favorable dans laquelle on se trouve et qu’il faudrait conserver encore quelques semaines parce que le plus bas on descendra, le mieux on sera positionné pour l’été qui arrive», a commenté le Pr Fontanet, moins d’une semaine après la première phase de réouvertures (terrasses, cinémas, musées…). Après le pic de la troisième vague, tous les indicateurs sont à la baisse depuis fin avril.

Le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes est d’environ 12.000 sur les sept derniers jours, contre plus de 30.000 il y a un mois. Le nombre de malades du Covid hospitalisés (19.701 lundi) est repassé samedi sous la barre des 20.000, pour la première fois depuis le 27 octobre. Parmi eux, quelque 3500 patients sont soignés dans les services de soins critiques, contre près de 6000 lors de la deuxième quinzaine d’avril.

À VOIR AUSSI – Covid-19: «La situation se détend et l’hôpital retrouve de l’oxygène», observe Frédéric Valletoux

  • Pour les personnes infectées il y a un an, une seule dose de vaccin recommandée

Selon la Haute autorité de santé, pour les malades de la première vague contaminés il y a maintenant 13 ou 14 mois, une seule dose de vaccin suffit. Il existe une mémoire immunitaire suffisante, permettant à l’organisme de repousser le virus s’il y est de nouveau confronté.

  • Covid-19 : le variant indien détecté dans au moins 53 territoires

Le variant du coronavirus détecté en Inde pour la première fois a été officiellement signalé dans 53 territoires, a annoncé mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un rapport.

L’OMS a en outre reçu des informations, provenant de sources non officielles, selon lesquelles le variant B.1.617 a été trouvé dans sept autres territoires, d’après les chiffres de la mise à jour épidémiologique hebdomadaire de l’agence de santé des Nations unies, portant le nombre total à 60. Selon le rapport, ce variant B.1.617 manifeste une transmissibilité accrue tandis que la gravité des cas concernée est en cours d’étude.

» VOIR AUSSI – Face au variant indien, Jean-Yves Le Drian n’exclut pas «des mesures sanitaires un peu plus fortes» envers le Royaume-Uni

  • Seul un petit nombre de vaccinés quand même infectés

Environ 0,01% des personnes entièrement vaccinées contre le Covid-19 entre janvier et avril ont ensuite été infectées par le virus, selon une étude du gouvernement américain publiée mardi 25 mai, confirmant la très grande efficacité des vaccins.

«Même si les vaccins autorisés sont hautement efficaces», des cas rares de contaminations étaient «attendus, en particulier avant que l’immunité de la population n’atteigne un niveau suffisant pour réduire davantage la transmission», explique le rapport des Centres américains de lutte et de prévention des maladies (CDC).

  • Origine du Covid-19 : la théorie du laboratoire chinois relancée

Longtemps balayée d’un revers de main par la plupart des experts, jugée hautement improbable si ce n’est farfelue, la théorie de l’accident de laboratoire pour expliquer l’origine du Covid-19 est revenue en force ces dernières semaines dans le débat américain.

«Il y a un an», soutenir la thèse d’une origine naturelle «faisait grand sens car c’était le scénario le plus probable», a-t-il expliqué sur CNBC Scott Gottlieb, ancien patron respecté de l’Agence américaine des médicaments (FDA). Mais ce qui est appelé «l’hôte intermédiaire», c’est-à-dire l’animal depuis lequel le virus a été transmis à l’homme, n’a toujours pas été découvert. Plusieurs pays, dont les États-Unis, ont appelé mardi l’Organisation mondiale de la santé à poursuivre l’étude sur les origines du Covid-19.

À VOIR AUSSI – La Chine dément que trois de ses chercheurs ont contracté le Covid-19 fin 2019

  • Le vaccin Moderna efficace chez les ados

La société américaine Moderna a annoncé mardi que son vaccin contre le Covid-19 était «hautement efficace» chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans, selon les résultats complets d’essais cliniques. Elle prévoit de déposer une demande d’autorisation d’utilisation de son vaccin pour cette tranche d’âge «début juin».

  • Plus de 450.000 morts au Brésil

Le Brésil a dépassé mardi le seuil des 450.000 morts de Covid-19, selon le dernier bilan du ministère de la Santé, et les épidémiologistes craignent une troisième vague de contaminations.

Au total, 452.031 décès ont été recensés depuis mars 2020, dont 2173 lors des dernières 24 heures, des chiffres officiels largement sous-évalués selon les spécialistes. Ce pays de 212 millions d’habitants, le deuxième le plus endeuillé au monde derrière les États-Unis, compte aussi 16 millions de cas confirmés de contaminations, dont plus de 73.000 en une seule journée.

  • Argentine : pas de restrictions pour les évènements sportifs internationaux

L’Argentine, sous confinement strict pour neuf jours depuis samedi 22 mai, a annoncé mardi l’exemption des restrictions sanitaires pour les événements sportifs internationaux, à un peu moins de trois semaines du début de la Copa America sur son sol.

La décision administrative accorde une exception à «l’interdiction de circuler sur le territoire national» et à «l’entraînement des sportifs professionnels» dans le cadre des restrictions sanitaires imposées par le gouvernement.

  • Plus de 3,475 millions de morts

La pandémie a fait plus de 3,475 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi à la mi-journée.

Après les États-Unis (590,906), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (452.031), l’Inde (307.231), le Mexique (221.695) et le Royaume-Uni (127.724).

» VOIR AUSSI – Au moins 115.000 professionnels de santé ont été emportés par le Covid-19, selon l’OMS



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *