le variant indien progresse dans le monde, les pays préparent l’après-crise


LE POINT SUR LA SITUATION – Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Alors que le Royaume-Uni, aux prises avec le variant indien, se voit imposer de nouvelles restrictions à la frontière avec la France pour en limiter la propagation, nos voisins britanniques continuent de s’écharper sur la responsabilité que porte ou non Boris Johnson dans une gestion de crise jugée «catastrophique» par un ancien conseiller. Pendant ce temps, la Suisse assouplit ses mesures sanitaires, l’Europe réclame des pénalités à AstraZeneca (qui se défend), et les États-Unis continuent de se demander quel est le véritable rôle du laboratoire chinois de Wuhan dans le début de la crise. Voici un point sur la pandémie de coronavirus dans le monde.

  • Joe Biden veut un rapport sur l’origine du Covid-19

Le président des États-Unis Joe Biden a appelé mercredi les services de renseignement américains à «redoubler d’efforts» pour expliquer l’origine du Covid-19 et exigé un rapport d’ici 90 jours.

Longtemps balayée d’un revers de main par la plupart des experts, la théorie d’un accident de laboratoire à Wuhan, en Chine, est revenue en force ces dernières semaines dans le débat américain.

À VOIR AUSSI – Origine du Covid-19: Pékin accuse Washington de diffuser des théories «conspirationnistes»

  • Le variant indien présent dans au moins 53 territoires dans le monde

Le variant du coronavirus détecté en Inde pour la première fois a été officiellement signalé dans 53 territoires, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé dans un rapport. Selon ce même document, ce variant manifeste une transmissibilité accrue tandis que la gravité des cas est en cours d’étude.

La France va mettre en place «un isolement obligatoire» pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni où circule notamment le variant indien.

  • AstraZeneca dément toute «violation » du contrat

Le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca a réfuté toute «violation» du contrat sur la vente de vaccins aux Européens, comme l’en a accusé l’UE qui réclame à la justice belge des millions d’euros de pénalités pour le non-respect des livraisons prévues. L’Union européenne reproche à AstraZeneca de ne lui avoir livré au premier trimestre 2021 que 30 millions de doses de son sérum, au lieu des 120 millions promises.

À VOIR AUSSI – Livraisons de vaccins: la bataille judiciaire commence entre l’UE et AstraZeneca

  • Royaume-Uni : Boris Johnson critiqué pour sa gestion de la crise

Le premier ministre britannique Boris Johnson a été accusé mercredi par son ancien conseiller Dominic Cummings d’avoir tardé à prendre la mesure de la pandémie, d’où une gestion «désastreuse» de la crise de la part du gouvernement. Selon l’ancien conseiller, qui a jugé Boris Johnson «inapte», des «dizaines de milliers» de vies auraient pu être épargnées au Royaume-Uni, qui avec près de 128.000 morts présente le plus lourd bilan en Europe.

  • La Suisse assouplit les mesures sanitaires

Le gouvernement suisse a annoncé un assouplissement «plus important que prévu» de ses mesures sanitaires, qui entrera en vigueur lundi, avec la réouverture prochaine des restaurants à l’intérieur et la levée de la quarantaine pour les personnes vaccinées.

  • Allemagne: aide pour la reprise culturelle

Le secteur de la culture en Allemagne va bénéficier d’un soutien public de 2,5 milliards d’euros destiné à «encourager» la reprise de spectacles et d’événements après des mois d’arrêt dû à la pandémie, a annoncé le gouvernement.

  • Passeport sanitaire en vue à Cuba

Cuba, qui a développé cinq candidats-vaccins contre le coronavirus, a indiqué mercredi travailler désormais sur un passeport sanitaire numérique, une option déjà appliquée dans d’autres pays et bientôt opérationnelle dans l’Union européenne.

  • Plus de 3,487 millions de morts

La pandémie a fait plus de 3.487 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mercredi en milieu de journée.

Après les États-Unis (591.922), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (454.429), l’Inde (311.388), le Mexique (221.960) et le Royaume-Uni (127.739).

À VOIR AUSSI – Covid-19: Melbourne reconfine ses cinq millions d’habitants



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *