Roland-Garros: au tour de Barty !


Le tableau féminin de Roland-Garros a encore perdu jeudi l’une de ses têtes d’affiche sur un incident: la N.1 mondiale Ashleigh Barty a dû abandonner en raison d’une blessure. Dans le tableau masculin en revanche les poids lourds sont au rendez-vous: Djokovic s’est promené et Federer n’a cédé qu’un set.

En session nocturne (21h00), Rafael Nadal devait affronter Richard Gasquet le dernier Français encore en lice après l’élimination dans l’après-midi de Gaël Monfils.

. Barty partie

Après le retrait de Naomi Osaka en souffrance psychologique et le forfait sur blessure physique de Petra Kvitova, c’est la lauréate 2019 Ashleigh Barty qui a jeté l’éponge alors qu’elle était menée 6-1, 2-2 par Magda Linette (45e).

La Polonaise affrontera Ons Jabeur (26e) au prochain tour et le duel entre les deux dernières lauréates n’aura donc pas lieu comme espéré en demi-finales. Vainqueur à l’automne dernier, Iga Swiatek (9e) affrontait Rebecca Peterson (60e) en début de soirée.

« J’ai connu une saison sur terre battue tellement belle qu’avoir la malchance de se blesser soudainement au cours du week-end et être à court de temps (pour s’en remettre), c’est décevant », a commenté Barty. C’est une blessure « brutale, à la réception d’un service, à l’entraînement » le week-end dernier qui a ruiné ses espoirs.

En 2020, quand le circuit mondial avait repris au coeur de l’été après cinq mois d’interruption à cause du Covid-19, l’Australienne de 25 ans avait préféré, par précaution sanitaire, rester sur son île-continent relativement épargnée.

Mais depuis qu’elle a renoué avec la compétition en janvier, elle a ajouté trois titres à son palmarès, à Melbourne avant l’Open d’Australie, puis à Miami, sur dur, et à Stuttgart, sur ocre. Elle s’est aussi hissée jusqu’en finale à Madrid début mai.

. Djokovic en confiance, Federer se surprend

Le Serbe Novak Djokovic satisfait après sa victoire sur l'Uruguayen Pablo Cuevas au 2e tour de Roland-Garros, le 3 juin 2021  (AFP - Martin BUREAU)

Le Serbe Novak Djokovic satisfait après sa victoire sur l’Uruguayen Pablo Cuevas au 2e tour de Roland-Garros, le 3 juin 2021 (AFP – Martin BUREAU)

Après son premier tour à huis clos de nuit sur le Central, le N.1 mondial voulait jouer devant du public. Les programmateurs l’ont exaucé et le Serbe s’est défait devant plusieurs centaines de témoins de l’Uruguayen Pablo Cuevas (92e) 6-3, 6-2, 6-4.

« Je joue avec beaucoup de confiance, je sers bien, tous les coups sont bons. Je pense que ma préparation avant Roland-Garros a été très bonne, donc oui, j’espère pouvoir rester longtemps dans ce tournoi », a prévenu le finaliste de l’an dernier.

Au prochain tour, il rencontrera Ricardas Berankis (93e) sur la route du quart espéré contre Federer.

Le Suisse, qui tente un retour au plus haut niveau à bientôt quarante ans, a maîtrisé le Croate Marin Cilic, ex-N.3 mondial aujourd’hui 47e, 6-2, 2-6, 7-6 (7/4), 6-2.

« Je me suis un peu surpris, je ne pensais pas que je pouvais jouer à ce niveau pendant deux heures et demie contre Marin », s’est réjoui le désormais 8e mondial.

« J’ai eu de très bons moments, dans le tie-break notamment, et j’ai vraiment bien servi pour finir. Ça me montre que j’ai quand même encore de la réserve, j’ai un peu d’énergie qui me reste, c’est super important pour la confiance », a-t-il ajouté.

L’ex-N.1 joue à Paris son premier tournoi majeur depuis seize mois et l’Open d’Australie 2020, après une double opération du genou droit l’année dernière. Il affrontera l’Allemand Dominik Koepfer (59e) pour une place en huitièmes de finale.

. Les Français vers le zéro pointé

Gaël Monfils face au Suédois Mikael Ymer au 2e tour de Roland-Garros, le 3 juin 2021 (AFP - Martin BUREAU)

Gaël Monfils face au Suédois Mikael Ymer au 2e tour de Roland-Garros, le 3 juin 2021 (AFP – Martin BUREAU)

Gaël Monfils, Fiona Ferro et Kristina Mladenovic ont été sortis. Les seules chances tricolores d’avoir un représentant au 3e tour reposent désormais sur les épaules de Richard Gasquet. Mais celui-ci devra pour cela battre le maître des lieux Rafael Nadal…

« Encore un mauvais début de match… Encore une fois ça ne passe pas… Je peux mieux faire, je m’excuse auprès de tous mes fans (…) Ça doit être dur de regarder ça, une mauvaise défaite », a déploré Monfils (15e) après avoir perdu contre Mikael Ymer (105e) 6-0, 2-6, 6-4, 6-3.

Il est apparu souffrant physiquement, au point de donner l’impression qu’il allait abandonner à l’issue de la première manche.

Mais il a tenu et refusé de mettre la défaite sur le compte d’une blessure. « J’étais sur le terrain, j’ai joué, j’ai perdu. Il n’y a pas de souci. (La blessure?) Je n’en parlerai pas », a-t-il lancé.

Si Ferro (51e) a pris un set à Jennifer Brady (14e) avant de céder 6-4, 2-6, 7-5, en revanche Mladenovic a été balayée en 53 minutes par Anett Kontaveit (31e) 6-2, 6-0.



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *