410 plages françaises labellisées Pavillon bleu en 2021


Cette année, 115 ports de plaisance ont aussi reçu ce label indiquant un engagement environnemental continu à l’échelle locale.

C’est un label recherché par les acteurs publics locaux. Il y a quelques jours, le Pavillon bleu a dévoilé son palmarès 2021 des plages et ports français ayant reçu son label valorisant «les communes et les ports de plaisance qui mènent de façon permanente une politique de développement touristique durable». Des lieux qui se distinguent par leur «qualité environnementale exemplaire» et leur politique de développement durable.

Au total, 525 lieux sont labellisés, dont 410 plages et 115 ports de plaisance. Un nombre qui n’a cessé de croître au fil des ans : 389 plages et 94 ports étaient labellisés en 2014, à titre de comparaison.

La liste complète des lieux est précisée dans le dossier de presse du Pavillon bleu, et nos confrères de BFMTV l’ont également donnée à voir sur une carte interactive. Cette année, 43 nouvelles plages ont obtenu le label, de même que 10 ports de plaisance, indique l’organisation qui a fêté l’an dernier ses 35 ans d’existence en France. Avec 130 lieux labellisés, l’Occitanie est en tête du classement, devant la région Sud – 126 lieux -, la Nouvelle-Aquitaine – 51 lieux – et les Pays de la Loire – 48 lieux.

«S’impliquer pour un tourisme responsable»

Plusieurs critères encadrent l’attribution du label à une plage ou un port de plaisance. Par exemple, une plage doit bénéficier d’une «excellente» qualité d’eau de baignade, d’une politique de prévention et de limitation des algues vertes et d’une politique de lutte contre les décharges sauvages. Les ports de plaisance, quant à eux, doivent garantir «la propreté du plan d’eau», analyser régulièrement l’eau, limiter la circulation des véhicules motorisés et traiter les déchets.

Pour l’organisation, l’octroi du label aura un intérêt tout particulier cette année, alors que l’épidémie risque une nouvelle fois de limiter les déplacements à l’étranger. Une plage propre sera d’autant plus attractive pour les touristes souhaitant se déplacer dans l’Hexagone. «Devant l’incertitude d’une ouverture, à mesure que les pays et le monde entier se refermaient sur eux-mêmes, les lauréats et l’équipe Pavillon Bleu ont préféré continuer à s’impliquer pour un tourisme responsable», commente le président de Teragir, Rodolphe Dugon, dans l’édito du palmarès 2021.

Les élus locaux sont de plus en plus sensibles aux thématiques environnementales, particulièrement importantes d’un point de vue économique : une plage propre et calme aura d’autant plus de chance d’attirer des visiteurs, alors que le tourisme vert se développe fortement. L’année 2020 a été éprouvante, à cet égard, les littoraux français ayant été plus sollicités que d’habitude : une partie des touristes s’y étaient rabattus, ne pouvant voyager à l’étranger.

À voir aussi – Rare en Méditerranée, une baleine à bosse s’échoue près de La Grande-Motte



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *