fbpx

JO-2020: la star de la NBA Rui Hachimura porte-drapeau du Japon



JO-2020: la star de la NBA Rui Hachimura porte-drapeau du Japon

Le basketteur Rui Hachimura et la lutteuse double championne du monde Yui Susaki seront les deux porte-drapeaux de la délégation japonaise lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques le 23 juillet, a annoncé lundi le comité olympique japonais.

« C’est un grand honneur », a déclaré dans un communiqué Rui Hachimura, 23 ans, né d’une mère japonaise et d’un père béninois.

En mai, l’ailier des Washington Wizards en NBA avait appelé à une prise de conscience au Japon sur le problème du racisme, confiant recevoir lui-même des messages d’insultes « presque chaque jour » sur les réseaux sociaux.

Les détails sur la cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo sont encore tenus confidentiels. Pandémie oblige, elle s’annonce plus sobre que les spectacles démesurés lors des précédents JO, et le nombre de spectateurs autorisés à y assister n’a pas encore été fixé mais pourrait être très limité.

Les organisateurs avaient fixé en juin une jauge de 50% des capacités d’accueil pour le public lors des épreuves olympiques, et dans une limite maximale de 10.000 personnes.

Mais la semaine dernière le Premier ministre japonais Yoshihide Suga et les organisateurs ont averti qu’un huis clos demeurait possible, face à une récente recrudescence des cas de Covid-19 à Tokyo.

Le gouvernement devrait prolonger cette semaine des restrictions contre le coronavirus à Tokyo et dans d’autres départements du pays, qui devaient initialement durer jusqu’à la fin de cette semaine. De nouvelles annonces concernant le public pour les Jeux devraient suivre.

Ces restrictions permettent l’accueil du public à des événements sportifs, mais dans une limite maximale de 5.000 personnes.

Les organisateurs des JO de Tokyo avaient déjà renoncé en mars à accueillir des spectateurs venant de l’étranger.

Malgré cette mesure et des restrictions drastiques prévues pour tous les participants, la population japonaise redoute que l’événement ne devienne un « super-contaminant ».

Plusieurs cas de Covid-19 ont déjà été détectés chez des participants aux JO à leur arrivée au Japon ces dernières semaines: un sportif serbe a été testé positif ce week-end à son arrivée au Japon, a appris l’AFP dimanche, et un membre de la délégation ougandaise a été testé positif pour la deuxième fois au Japon, alors qu’il venait de finir une période de quarantaine.



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.