Prix du gaz, pass’sport… Ce qui change au 1er août



Prix du gaz, pass'sport... Ce qui change au 1er août

En d’août, quelques changements s’opèrent en France, notamment avec l’augmentation du prix du gaz et de l’électricité, mais aussi l’extension du pass sanitaire. Décryptage de toutes ces mesures qui vont changer le quotidien des Français. 


  • Le pass’sport entre en vigueur

Alors que les Jeux olympiques se poursuivent, une aide de l’Etat va arriver par courrier pour les enfants de 6 à 18 ans, dont les familles sont bénéficiaires de l’allocation handicapée pour mineurs ou de rentrée scolaire. Dotée de 50 euros, elle permettra de financer une partie des inscriptions dans un club de sport; 5,4 millions de jeunes de 3,3 millions de familles sont éligibles. Elles devront présenter leur courrier – envoyé à partir du 15 août – au moment de l’inscription dans une association sportive, qui déduira la réduction du coût de l’adhésion et/ou de la licence. 


  • Fin des tickets restaurant de 2020

Prolongée avec les différents confinements et la fermeture des cafés et restaurant, la durée de validité des tickets restaurant « périmés » de 2020 s’arrête à la fin du mois d’août. Il ne reste plus qu’un mois aux titulaires pour les utiliser. Ils peuvent toujours utiliser jusqu’à 38 euros par jour dans les restaurant, au lieu du plafond de 19 euros, avant la crise. En supermarché ou magasin alimentaire, le plafond a été maintenu à 19 euros.


  • Dernière demande du fonds de solidarité

Les petites entreprises, micro-entrepreneurs, indépendants et professions libérales pouvant bénéficier du fonds de solidarité ont jusqu’à fin août maximum pour en faire la demande. Ils bénéficieront d’une subvention au titre des mois de juin, juillet et août égale à respectivement 40%, 30% et 20% de la perte de chiffre d’affaires par rapport à celui du même mois en 2019.

Lire aussiLes entreprises auront jusqu’à trois ans pour rembourser leur dette sociale


  • L’utilisation du pass sanitaire étendue

Obligatoire depuis le 21 juillet dernier dans tous les lieux culturels et de loisirs (cinéma, théâtres, musées…), le pass sanitaire – document justifiant d’une vaccination, d’un rétablissement ou d’un test négatif du Covid-19 – va être étendu. Il sera obligatoire dans les cafés, bars et restaurants – ainsi que leurs terrasses – mais également dans les hôpitaux et les maisons de retraite. Le pass sanitaire va également devenir obligatoire dans les transports pour les trajets de longue distance (TGV, avions, cars interrégionaux). Enfin, il pourra être demandé dans les centres commerciaux, sous décision du préfet. La promulgation de la loi adoptée par le Parlement, dans la nuit du 25 au 26 juillet, doit attendre le feu vert du Conseil constitutionnel, qui rendra sa décision le 5 août. Selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, le pass sanitaire entrera alors en vigueur le 9 août prochain.


  • La nouvelle carte d’identité va être généralisée

La nouvelle carte d’identité, au format carte bancaire, va être généralisée dès le 2 août sur tout le territoire français. A cette date, les anciennes cartes ne seront plus délivrées, en cas de nouvelle demande. Elle sera valable dix ans et sera plus sécurisée grâce à la biométrie. Ce nouveau format va permettre de s’harmoniser avec celles des autres pays de l’Union européenne. « Cette volonté de modernisation s’inscrit dans un cadre européen, l’ensemble des Etats membres de l’Union européenne s’étant engagés, par un règlement du Parlement européen et du Conseil de l’Europe, à mettre en circulation un nouveau format de cartes d’identité au plus tard le 2 août 2021 », précise le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.


  • Hausse du gaz et de l’électricité

Après une augmentation de près de 10% en juillet dernier, le tarif réglementé du gaz naturel fourni par Engie va augmenter de 5,3%, dès le 1er août. Dans le détail, cette hausse sera de « de 1,6 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 3,3 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 5,5 % pour les foyers qui se chauffent au gaz », précise la Commission de Régulation de l’Energie.

A partir du 1er août, les tarifs réglementés de l’électricité vont aussi légèrement augmenter. Les tarifs bleus résidentiels vont connaître une hausse de 0,48% et les tarifs bleus professionnels vont eux augmenter de 0,38%. Sur la facture, cela représente une hausse de 4 euros par an pour les clients résidentiels et de 6 euros pour un professionnel, selon la Commission de régulation de l’Energie.


  • Le stationnement à Paris va coûter plus cher

Enfin, le mois d’août rime avec augmentation des tarifs de stationnement de la capitale. Présentée mi-juin par David Belliard – adjoint à la mairie de Paris, chargé de la transformation de l’espace public – la ville de Paris a décidé de changer sa politique de stationnement. Dès le 1er août, les tarifs évolueront. Les automobilistes vont désormais devoir payer 6 euros de l’heure au lieu de 4 pour stationner dans le centre de Paris (zone 1), et 4 euros au lieu de 2,40 pour le reste de la capitale. Le montant des contraventions va également augmenter: de 50 euros à 75 euros pour la zone 1 et de 35 à 50 euros pour le reste de la ville.



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *