A La Roque d’Anthéron, le piano se joue du covid



A La Roque d’Anthéron, le piano se joue du covid

S’il fallait montrer qu’un festival peut se tenir malgré les pandémies, les mesures barrières, les risques terroristes et autre, celui de la Roque d’Anthéron est exemplaire. Surnommé la Mecque du piano, tant il parvient à attirer des artistes et des auditeurs du monde entier, il est l’un des principaux rendez-vous musicaux de l’Europe. Être invité constitue une véritable consécration, que l’on soit jeune pianiste ou déjà connu. Il se tient du 23 juillet au 18 août, en plein air, dans un cadre enchanteur.

Déjà l’été dernier, malgré le confinement, la pandémie et la fermeture de la quasi-totalité des événements culturels, le festival de piano de la Roque d’Anthéron s’était tenu vaille que vaille. En 2021, la 41ème édition du festival est maintenue et les concerts font le plein, mais les petits concerts répartis dans les communes alentours ont été supprimés. « Trop compliqué de mettre en place les mesures sanitaires, se justifie René Martin, organisateur du festival. Nous avons préféré nous concentrer sur des lieux très emblématiques où il est plus facile de réaliser des contrôles. » Les concerts ont lieu en plein air, dans le parc mis à la disposition des mélomanes ainsi qu’au théâtre national de Provence, à une trentaine de kilomètres dans la ville d’Aix. Pour cause



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *