La France envoie des renforts en Polynésie française face à une nouvelle vague épidémique



La France envoie des renforts en Polynésie française face à une nouvelle vague épidémique

PARIS (Reuters) – La France va envoyer des renforts en Polynésie française, ont annoncé mercredi les ministères des Outre-mer et de la Santé, pour soutenir les équipes soignantes du système hospitalier polynésien confronté à une nouvelle vague épidémique.

Douze infirmiers de l’Hexagone partiront le 15 août vers la capitale Papeete, dans le Pacifique sud.

Placée en urgence sanitaire, la Polynésie française souffre d’une résurgence des contaminations au coronavirus SARS-CoV-2, dont le taux d’incidence sur sept jours glissants atteignait mardi 1.042 cas pour 100.000 habitants.

La France adressera également, comme convenu avec le gouvernement polynésien, des renforts matériels, soit 10.000 écouvillons et 32.000 tests, afin d’améliorer la capacité de dépistage de l’archipel.

À ce jour, seule 28,1% de la population polynésienne a été complètement vaccinée contre le virus.

(Reportage Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *