fbpx

Coronavirus: L’Iran impose un confinement d’une semaine



Coronavirus: L'Iran impose un confinement d'une semaine

DUBAÏ (Reuters) – L’Iran, pays du Moyen-Orient le plus touché par la pandémie de COVID-19, a décrété un confinement d’une semaine et imposé des restrictions sur les déplacements en raison d’une cinquième hausse des cas de contamination, a fait savoir la télévision publique samedi.

Tous les commerces non essentiels et les bureaux devront fermer dans tout le pays à compter de lundi et jusqu’au 21 août afin de contenir la propagation du variant Delta très contagieux.

Les autorités iraniennes ont également imposé des interdictions de déplacements à compter de dimanche jusqu’au 27 août, à l’exception des véhicules essentiels.

« Toutes les routes seront fermées, à l’exception des camions transportant de la nourriture et des biens essentiels, ainsi que des ambulances. Cette interdiction de circulation sera très strictement imposée », a déclaré à la télévision Alireza Raisi, le porte-parole de l’équipe dédiée à la crise sanitaire.

Le ministère de la Santé a fait état 29.700 nouveaux cas samedi et de 466 décès en une journée. Le nombre total de décès liés au virus s’élève à 97.208 en Iran.

(Rédaction de Dubaï, version française Matthieu Protard)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.