Avec les subventions l’aérien est moins cher que le train



Avec les subventions l'aérien est moins cher que le train

Par Eric Gardner de Béville, juriste, recruteur et consultant international à Madrid, membre du Cercle Montesquieu à Paris. 

« Cet été, profitant de l’assouplissement des contraintes de déplacement et des mesures sanitaires, un court voyage en Espagne a été planifié après avoir été repoussé par deux fois au cours de l’année passée. Ce fut donc pour aller à Madrid en prenant le train de Bellac à Bordeaux puis l’avion jusqu’à la capitale espagnole.

Hors taxe l’écart est stupéfiant

Quelle surprise de voir que le billet Bellac-Bordeaux en train a coûté plus cher que le billet d’avion Bordeaux-Madrid. En effet, le train en seconde classe a coûté 40,60 euros, et l’avion en classe touriste a coûté 39,35 euros (tarifs au 1er juillet 2021). Comment est-il possible que faire 283 kilomètres en train coûte plus cher que de faire 554 kilomètres en avion? Qui plus est, si on enlève les taxes applicables dans les deux cas, les prix sont encore plus alarmants car il s’agit de seulement 20,00 euros pour l’avion jusqu’à Madrid et 36,54 euros pour le train jusqu’à Bordeaux.

Enjeu écologique

La comparaison de ces trajets et ces chiffres est d’autant plus incroyable et inquiétante que nous avons tout au long des derniers dix-huit mois de crise sanitaire entendu les politiques,



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *