Ligue 1: le Brésilien Marcelo écarté du groupe professionnel de l’OL



Ligue 1: le Brésilien Marcelo écarté du groupe professionnel de l'OL

Le défenseur central brésilien Marcelo Guedes a été écarté du groupe professionnel de l’Olympique lyonnais et rejoindra la réserve en raison d’un « comportement inapproprié », a annoncé l’OL mardi.

Dans un communiqué, le club rhodanien a invoqué « un comportement inapproprié dans les vestiaires » à l’issue du match perdu à Angers dimanche (3-0) pour justifier sa décision, « prise unanimement par l’ensemble de la direction sportive de l’OL ».

Le club déclare avoir informé le joueur lundi après-midi.

Le Brésilien a livré une performance très décevante dimanche à Angers, où il aurait pu être exclu après avoir reçu un avertissement, avant de marquer contre son camp en seconde période.

Déjà durant la période de présaison, Marcelo s’était montré en grande difficulté et le Brésilien ne semble pas adapté au jeu offensif et au pressing haut préconisés par le nouvel entraîneur du club, le Néerlandais Peter Bosz.

A Angers, Bosz n’a pu aligner l’international belge Jason Denayer, qui se rétablit du Covid, pas plus que Damien Da Silva, recruté libre après sa fin de contrat à Rennes mais suspendu pour le match de dimanche.

Les deux joueurs pourraient d’ailleurs être associés contre Clermont, coleader du championnat avec Angers et Paris Saint-Germain, dimanche (13H00) à l’occasion de la 3e journée de Ligue 1.

L’avenir de Marcelo à Lyon semble dès lors très incertain et les deux parties pourraient s’entendre dans les prochaines heures sur un départ négocié.

Arrivé en 2017 en provenance de Besiktas Istanbul, que l’OL venait d’affronter en quarts de finale de la Ligue Europa, pour un montant de 7 millions d’euros, Marcelo Guedes Filho avait prolongé de deux ans son contrat en mars dernier.

Lors de son séjour lyonnais, le joueur a déjà eu un conflit ouvert avec les groupes ultras de supporters, qui s’était finalement réglé l’hiver dernier. Ce dont s’était félicité le directeur sportif Juninho au printemps.

« Nous sommes contents de sa prolongation. Je suis persuadé qu’il va tenir sur ces deux ans (qui viennent) », avait alors dit l’ancienne icône de l’OL. « Je le félicite de sa super saison et j’espère que ce sera comme ça jusqu’au bout ».

Agé de 34 ans, Marcelo était, la saison dernière, l’un des cadres de l’équipe dirigée alors par Rudi Garcia, parti en fin de contrat en juin et qui avait poussé pour sa prolongation.

L’OL connaît un début de saison difficile et n’a pris qu’un point en deux matches de championnat, dont il occupe la 17e place. Ce n’était plus arrivé depuis la saison 2010-2011 sous l’ère Claude Puel.



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *