Coronavirus: Le pape François appelle à se faire vacciner pour le bien de tous



Coronavirus: Le pape François appelle à se faire vacciner pour le bien de tous

CITÉ DU VATICAN (Reuters) – Le pape François a appelé mercredi la population à se faire vacciner contre le COVID-19, affirmant que les vaccins pouvaient mettre fin à la pandémie, seulement si chacun apporte sa pierre à l’édifice.

« Grâce à Dieu et au travail de beaucoup, nous avons maintenant des vaccins pour nous protéger du coronavirus », a déclaré le pape dans un message vidéo réalisé au nom de l’organisation américaine à but non lucratif, The Ad Council, et de COVID Collaborative, un regroupement d’experts en santé publique et d’anciens responsables politiques américains.

« Ils nous donnent l’espoir de mettre fin à la pandémie, mais seulement s’ils sont disponibles pour tous et si nous travaillons ensemble », a indiqué le pape.

Les vaccins sont largement disponibles dans les pays développés mais la méfiance et l’hésitation à l’égard de ceux-ci font que de nombreuses personnes refusent la vaccination, devenant dès lors particulièrement vulnérables à la propagation du variant Delta.

Les nations plus pauvres n’ont quant à elles toujours pas accès à des stocks suffisants de vaccins.

Les experts médicaux ont prévenu que des variants encore plus dangereux pourraient se développer si on laissait le virus circuler au sein de grands groupes de personnes non vaccinées.

Le pape François s’est lui-même fait vacciner en mars et avait déclaré à l’époque qu’il s’agissait d’une obligation éthique.

« La vaccination est un moyen simple, mais profond de promouvoir le bien commun et de prendre soin les uns des autres, en particulier des plus vulnérables. Je prie Dieu pour que chacun puisse apporter son petit grain de sable, son petit geste d’amour », a déclaré le pape dans son dernier message vidéo.

Ad Council et COVID Collaborative ont diffusé en janvier plusieurs messages d’intérêt public au sujet des vaccins auprès du public américain à la télévision, sur les sites Web et sur les réseaux sociaux.

Dans une déclaration, l’Ad Council a indiqué que le message du pape représentait sa première campagne destinée à un public mondial.

(Reportage Crispian Balmer, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *