Du rouge en Europe, la prudence demeure



Du rouge en Europe, la prudence demeure

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes évoluent en baisse mercredi dans la matinée, la tentative de rebond initial ayant fait long feu, en dépit de la progression observée sur les places boursières en Asie.

À Paris, l’indice CAC 40 recule de 0,4% à 6.792,57 points vers 08h30 GMT. À Francfort, le Dax perd 0,26% et à Londres, le FTSE abandonne 0,31%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro cède 0,35%, le FTSEurofirst 300 se replie de 0,11% et le Stoxx 600 lâche 0,12%.

Si l’Asie boursière a connu un rebond mercredi, les contrats à terme sur les indices américains signalent un repli de l’ordre de 0,1% à l’ouverture de Wall Street.

Les prises d’initiatives sont limitées dans un contexte rendu notamment prudent par les craintes autour d’un ralentissement de l’économie lié à la propagation du variant Delta du coronavirus.

La situation politique en Afghanistan, les velléités réglementaires de Pékin sur le secteur technologique chinois et les interrogations quant à un retrait prochain du soutien monétaire de la Réserve fédérale alimentent également la prudence.

Les investisseurs surveilleront dans la soirée (18h00 GMT) la publication du compte rendu de la réunion monétaire de la Fed de juillet.

Aux valeurs, le fabricant suisse d’appareils médicaux Alcon bondit de 9,08% après le relèvement de ses prévisions annuelles.

A Paris, Novacyt grimpe de 13,93% après l’annonce d’un bond de 50% de son chiffre d’affaires au premier semestre et la confirmation des objectifs annuels.

(Blandine Hénault, édité par Bertrand Boucey)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *