Les Bourses européennes devraient tenter un rebond



Les Bourses européennes devraient tenter un rebond

par Blandine Henault

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse mercredi à l’ouverture, dans le sillage de l’Asie, après un début de semaine marqué par un regain d’aversion au risque.

Les contrats à terme signalent une hausse de 0,25% pour le Dax à Francfort, de 0,39% pour le FTSE à Londres et de 0,24% pour l’EuroStoxx50.

De premières indications disponibles donnent par ailleurs le CAC 40 parisien en progression de 0,23% à l’ouverture.

Mardi, les indices européens ont fini en ordre dispersé, après une séance de repli lundi, dans un contexte rendu prudent par les inquiétudes persistantes au sujet du variant Delta du coronavirus et son impact sur l’économie, du contrôle qu’entend opérer Pékin sur le secteur technologique chinois ainsi que du risque géopolitique en Afghanistan après la prise de Kaboul par les insurgés taliban.

En dépit du repli mardi soir à Wall Street, un rebond s’est amorcé en Asie et les futures sur les indices américains signalent une légère hausse à l’ouverture.

Si la tendance s’annonce positive, les investisseurs n’en seront pas moins attentifs à une autre préoccupation persistante autour du retrait de soutien monétaire de la Réserve fédérale, qui publiera dans la soirée (18h00 GMT) le compte rendu de sa réunion monétaire de juillet.

LES VALEURS A SUIVRE :

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en baisse mardi après la publication de données indiquant un recul des ventes au détail aux Etats-Unis plus important qu’attendu en juillet. Les résultats jugés décevants de Home Depot (-4,3%) ont aussi pesé.

L’indice Dow Jones a cédé 0,79%, à 35.343,28 points. Le S&P-500 a perdu 0,71%, à 4.448,08 points et le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 0,93% à 14.656,18 points.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo progresse de 0,75% à l’approche de la clôture, favorisée par la hausse des valeurs défensives.

En Chine, les indices boursiers rebondissent également avec les titres défensifs et les valeurs financières. L’indice CSI 300 avance de 1,37%.

TAUX/CHANGES

Autre signe d’apaisement des tensions sur les marchés, le rendement des Treasuries à dix ans regagne plus de deux points de base, pour revenir à 1,2801% après un creux à 1,217% la veille.

Sur le marché des devises, l’euro reprend un peu de couleur, à 1,1713 dollar, après avoir touché plus tôt en séance un plus bas de l’année, à 1,1700.

L’indice dollar, qui mesure les fluctuations du billet vert face à un panier de devises de référence, est inchangé, après avoir gagné 0,66% sur les deux dernières séances.

PÉTROLE

Même rebond sur les cours du brut qui ont aligné quatre séances consécutives de baisse sur des craintes de ralentissement de la demande en hydrocarbures avec la propagation rapide du variant Delta du coronavirus.

Le baril de Brent regagne 0,43% à 69,33 dollars et celui du brut léger américain (WTI) avance de 0,44% à 66,88 dollars.

(édité par Myriam Rivet)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *