Non, l’hypermarché n’est pas encore mort en France



Non, l'hypermarché n'est pas encore mort en France

Près de 60 ans après sa création, l’hypermarché est-il en voie de disparition? En crise, s’accordent à dire depuis plusieurs années les experts du secteur. Le concept du « tout sous le même toit » se heurte aux évolutions des tendances de consommation et au retour en grâce des petits commerces de proximité. C’est notamment ce qui ressortait notamment d’une étude de L’ObSoCo de 2019. Bien que toujours extrêmement fréquentés par les Français -94% s’y rendent au moins une fois par an et un Français sur deux au moins une fois par mois-, les hypermarchés enregistraient une baisse ressentie par les consommateurs de leur fréquentation par rapport à trois ans auparavant. Un désamour qui touche aussi les supermarchés et même les magasins de proximité des enseignes de grande distribution alors que les petits producteurs et les magasins bio attiraient davantage.

Lire aussiAlimentaire: pourquoi la grande distribution a du souci à se faire

Surtout, l’hypermarché devait alors faire face à un problème d’image extrêmement marqué: 30% des personnes interrogées associaient ce format au mot « stressant » et 71% estimaient qu’il avait une part de responsabilité dans « la crise économique et sociale » en France! Pas de quoi tirer pour autant le rideau sur les mastodontes de la grande distribution. Car à en



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *