La crise sanitaire fait bondir l’absentéisme au travail



La crise sanitaire fait bondir l’absentéisme au travail

L’année 2020, synonyme de coronavirus a été fortement marquée par l’absentéisme au travail. Le baromètre de Gras Savoye Willis Towers Watson indique que le taux d’absentéisme des salariés a augmenté de 20% entre 2016 et 2020. En 2019 la France connaissait un taux d’absence en entreprise de 4,18%, contre 5,04% l’année dernière. En comparaison sur une entreprise de 100 salariés, c’est comme si chaque jour cinq personnes ne venaient pas au travail, explique Noémie Marciano, directrice technique et offre de conseil Health & Benefits chez Gras Savoy, sur le plateau de BFM. En effet, 34% des salariés ont posé au moins un arrêt de travail dans l’année 2020. Bien plus que ces dernières années, entre 25% et 28% entre 2016 et 2019. Un chiffre justifié notamment par la mise en place des arrêts dérogatoires. Avant le premier confinement de 2020, le taux d’absentéisme s’élevait à 4,1%, il s’est vu rapidement grimper à 8,1% en moyenne pendant le confinement, avec un pic atteint le 27 mars à 10,5%.

Le secteur de la santé arrive en tête avec un taux d’absentéisme frôlant les 10% en 2020, contre 7,59% en 2019. Le rapport révèle également un contraste sans appel entre les hommes et les femmes. On remarque ainsi un taux d’absentéisme



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *