la France durcit le passage aux frontières, l’Autriche confine les non vaccinés


LE POINT SUR LA SITUATION – L’épidémie de Covid-19 continue de se renforcer en Europe. Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie.

La France durcit le passage aux frontières

La France a décidé de durcir les conditions d’accès au territoire national. Depuis samedi 13 novembre, les voyageurs venus de Belgique de plus de 12 ans non vaccinés doivent présenter un test PCR ou antigénique négatif, réalisé dans les 24h contre 72h auparavant. La Belgique a enregistré sur une semaine une hausse de 39% des nouvelles contaminations quotidiennes.

Ces mesures restrictives, qui concernent également l’Allemagne, l’Autriche, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, les Pays-Bas et la République tchèque, ont été prises par un décret publié jeudi dernier au Journal Officiel pour répondre à la flambée des contaminations que connaissent ces pays depuis le début du mois.

Les personnes non vaccinées confinées en Autriche

Le chancelier autrichien a annoncé dimanche l’entrée en vigueur dès lundi d’un confinement pour les personnes non vaccinées ou qui n’ont pas contracté récemment le Covid-19, pour tenter d’endiguer le nombre record de nouveaux cas. «La situation est grave (…). Nous ne prenons pas cette mesure le cœur léger mais malheureusement elle est nécessaire», a déclaré Alexander Schallenberg lors d’une conférence de presse à Vienne.

Environ 65% de la population ont reçu les deux doses de vaccin contre le Covid-19 dans le pays, soit l’un des taux les plus bas d’Europe. Plus de 13.000 nouveaux cas ont été enregistrés samedi dans ce pays de 9,8 millions d’habitants, au plus haut depuis le début de la pandémie.

Les députés lettons non vaccinés suspendus

Le parlement letton a voté en faveur d’une loi qui empêche les législateurs nationaux et locaux qui ne sont pas vaccinés contre le Covid-19 de voter, de participer aux débats et de toucher un salaire.

La Lettonie a été la première à réimposer un confinement cet automne pour freiner la fulgurance de la nouvelle vague épidémique. Un pic à 3206 nouveaux cas déclarés le 27 octobre a été atteint mais depuis, les nouvelles contaminations ont chuté. Le pays de 1,9 million d’habitants espère toujours augmenter néanmoins le pourcentage de vaccination complète de sa population, un des plus bas de l’Union européenne, à 58,1 %.

Laminée par le Covid, la Bulgarie appelée aux urnes

Les Bulgares votent dimanche pour les troisièmes législatives de l’année, en pleine quatrième vague de Covid-19 dans ce pays qui est le moins vacciné de l’Union européenne. Les hôpitaux sont débordés et près de 200 personnes meurent chaque jour du coronavirus alors que moins d’un quart des 6,9 millions d’habitants est complètement vacciné.

Trois malades du Covid sont morts dans la nuit de samedi à dimanche dans l’incendie d’un hôpital à Sliven (Sud-Est). Les hôpitaux du pays, souvent mal entretenus, sont actuellement débordés par l’afflux de malades du coronavirus.

Le Maroc renforce les contrôles aux frontières

Le Maroc, important pays touristique, a décidé de renforcer les contrôles à ses frontières en raison de la hausse des cas de contaminations au Covid-19 en Europe.

Outre le passe sanitaire obligatoire et des tests PCR négatifs, il sera procédé, à l’arrivée au Maroc, à un double contrôle, par caméras thermiques et thermomètres électroniques, ainsi que par tests antigéniques. Ces mesures concernent toutes les personnes en provenance des pays dits de «la liste B», soit la France, plusieurs pays de l’UE ainsi que le Royaume-Uni, l’Algérie et la Tunisie.

Heurts aux Pays-Bas

La police néerlandaise a annoncé avoir arrêté quinze personnes samedi soir à Leeuwarden, ville du Nord des Pays-Bas, après des heurts avec des centaines de personnes mécontentes de la fermeture anticipée des bars.

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé vendredi la réintroduction d’un confinement partiel avec une série de restrictions sanitaires, pour faire face à un nombre record de cas de Covid-19. Ainsi les bars et restaurants doivent désormais fermer à 20H00 (19H00 GMT).

Manifestation en Suisse

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Genève contre les mesures anti-Covid mises en place par le gouvernement fédéral et pour dire non à une loi encadrant des mesures anti-Covid, laquelle sera soumise à un référendum le 28 novembre.

Début novembre, une étude d’opinion donnait le «oui» vainqueur à 69% pour cette votation. Les autorités helvétiques tentent de mobiliser en faveur de la vaccination alors que le pays affiche un taux de couverture vaccinale plus faible que ses voisins (64,6% de la population complètement vaccinée au 10 novembre).

Guadeloupe: le trafic aérien perturbé par des anti-passe

Le trafic aérien a été perturbé samedi à l’aéroport international de l’île française de la Guadeloupe par des manifestants anti-passe sanitaire qui en ont bloqué l’accès.

Plusieurs centaines de manifestants, avec des pompiers en première ligne, selon des médias locaux, s’étaient mobilisés sur la route d’accès à l’aéroport, alors que la saison touristique commence en Guadeloupe.

Près de 5,1 millions de morts

La pandémie a fait près de 5,1 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan calculé dimanche vers 11H00 GMT par l’AFP à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (762.962), devant le Brésil (611.222), l’Inde (463.530), le Mexique (291.089) et la Russie (255.386). L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *