Pour le business, un accès de plus en plus difficile au marché chinois



Pour le business, un accès de plus en plus difficile au marché chinois

Entreprendre en Chine? Une aventure devenue bien souvent hors de portée pour de nombreux candidats. Fini le temps – pas si lointain – où l’on débarquait à Pékin pour y créer sa PME ou sous-traiter sa production. « En quelques années, l’environnement économique et juridique a radicalement changé, confirme un industriel européen, présent sur place depuis plus de quinze ans. Le marché s’est considérablement complexifié.

Le ticket d’entrée, en capital, est désormais très élevé. » Et les obstacles, nombreux. Contraintes réglementaires, concurrence souvent déloyale – malgré une nouvelle loi plus favorable, en vigueur depuis l’an dernier, sur les investissements étrangers. Sans compter « un environnement commercial de plus en plus politisé », comme le souligne la chambre de commerce européenne en Chine dans son dernier rapport annuel. Le régime communiste garde en effet la main sur l’ensemble des rouages de l’économie, en particulier sur le secteur privé. « Le Parti est partout et peut décider à tout moment de fermer votre entreprise, témoigne un entrepreneur étranger – qui préfère garder l’anonymat – basé à Shanghai . Il faut rester extrêmement prudent et éviter tout commentaire politique. » Dans le viseur de Zhongnanhai, l’Elysée chinois: les grands patrons de la tech. L’étau se resserre sur leurs activités et leur entourage. Le charismatique Jack Ma, fondateur



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *