Légère hausse en vue pour les actions après le sommet Biden-Xi



Légère hausse en vue pour les actions après le sommet Biden-Xi

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes devraient ouvrir en légère hausse alors que les investisseurs prennent connaissance de la teneur des échanges entre les présidents américain et chinois à l’issue d’un sommet très attendu et avant la publication des ventes au détail aux Etats-Unis.

D’après les contrats à terme, le CAC 40 parisien pourrait prendre 0,21% à l’ouverture, le Dax à Francfort gagnerait 0,17%, le FTSE à Londres avancerait de 0,04% et l’EuroStoxx 50 de 0,32%.

Le président américain Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping ont tenu dans la nuit une sommet virtuel de plus de trois heures au cours duquel les deux dirigeants ont souligné leur responsabilité pour éviter tout conflit et ont évoqué plusieurs sujets de tensions parmi lesquelles la question de Taiwan et les pratiques de Pékin au Tibet ou à Hong Kong.

Bien qu’aucune percée majeure n’était attendue, le fait que « Pékin et Washington soient prêts à discuter est une bonne nouvelle, même si les questions relatives aux droits de l’homme, à Taiwan et à la pandémie ne devraient pas être résolues », a commenté la National Australia Bank dans une note.

Au rang macroéconomique, est attendue à 10h GMT la deuxième estimation de la croissance de la zone euro au troisième trimestre et à 13h30 GMT la publication des données sur les ventes au détail aux Etats-Unis en octobre, dans lesquelles les investisseurs vont chercher les signes de l’impact de l’inflation sur les dépenses des consommateurs.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini quasi stable lundi alors que la hausse du rendement des bons du Trésor américain a nui à l’appétit des investisseurs pour les valeurs technologiques et que le titre Boeing (+5,5%) a progressé dans le sillage de signaux indiquant un regain de la demande pour ses appareils. [.NFR]

L’indice Dow Jones a cédé 0,04% à 36.087,45 points, le S&P-500 a fini stable à 4.682,80 points et le Nasdaq Composite a reculé de 0,04% à 15.853,85 points.

Les contrats à terme indiquent pour le moment une ouverture sans grand changement.

EN ASIE

Le Nikkei à la Bourse de Tokyo a terminé en petite hausse (+0,11%) au terme d’une séance sans réel catalyseur.

En Chine, le CSI 300 (+0,02%) a fini la journée stable tandis que l’indice composite de Shanghai a cédé 0,33% à l’issue de la rencontre virtuelle entre les présidents américain et chinois.

CHANGES/TAUX

Le dollar est stable face à un panier de devises internationales en attendant les données sur les ventes au détail aux Etats-Unis.

Le yuan a atteint un plus haut en plus cinq mois, les cambistes saluant le dialogue entre Joe Biden et Xi Jinping.

L’euro, à 1,1371 dollar, reprend timidement des couleurs après avoir chuté la veille au plus bas depuis juillet 2020, à 1,1354, en raison des inquiétudes liées à la pandémie en Europe et des déclarations de Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne, opposée à un relèvement des taux l’an prochain.

De son côté, la livre sterling accroît ses gains, après l’annonce par l’Office national de la statistique que le nombre de Britanniques disposant d’un emploi a augmenté de 160.000 à 29,3 millions en octobre, ce qui pourrait atténuer les préoccupations de la Banque d’Angleterre sur les risques d’un relèvement des taux.

TAUX

Le rendement des Treasuries à dix ans recule de deux points de base dans les échanges en Asie, à 1,618%, après un pic de trois semaines lundi à 1,632% avant une adjudication à 20 ans prévue mercredi.

Le dix ans allemand gagne 1,5 point dans les premiers échanges, à -0,222%.

PÉTROLE

Le marché du pétrole rebondit après une séance difficile la veille, les inquiétudes sur les stocks limités soutenant les prix. Toutefois, la recrudescence des cas de COVID-19 en Europe et son potentiel impact sur la demande continue d’inquiéter.

Le baril de Brent gagne 0,96% à 82,84 dollars et le brut léger américain 0,73% à 81,47 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *