les gynécologues recommandent une 3e dose pour les femmes enceintes


Dans un communiqué publié mercredi 17 novembre, les sociétés savantes de gynécologie recommandent une troisième dose pour les femmes enceintes.

Dans un communiqué conjoint, le Groupe de Recherche sur les Infections pendant la Grossesse (GRIG) et le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) recommandent une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 pour les femmes enceintes.

En effet, «la baisse de l’immunité dans le temps» ainsi que «la vulnérabilité» des femmes enceintes face au virus exigent une troisième dose de vaccin d’après les deux organismes, comme le rapporte BFMTV.

Donc «quel que soit le terme de la grossesse» et lorsque «le schéma initial date de plus de six mois», les deux sociétés savantes suggèrent au gouvernement d’ouvrir la troisième dose aux femmes enceintes.

D’autant que «les études n’ont pas montré d’effet tératogène des vaccins, ni aucun effet sur la reproduction», ont-ils continué, ajoutant qu’il était prouvé «que la vaccination protège la femme enceinte». «Des études ont montré que les femmes enceintes vaccinées sont moins souvent infectées».

Depuis le 9 novembre dernier, les plus de 65 ans voient le maintien de leur passe sanitaire conditionné à l’injection d’une troisième dose à compter du 15 décembre.


À VOIR AUSSI – Covid-19: Olivier Véran vaccinait la secrétaire d’État Olivia Grégoire, enceinte (27 juillet 2021)



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *