pas de vaccination des moins de 12 ans avant février, selon Gabriel Attal


D’après le porte-parole, l’agence sanitaire européenne devrait donner son avis sur la vaccination des enfants de moins de 12 ans d’ici la fin de l’année.

Invité sur LCI ce jeudi 18 novembre matin, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a affirmé que la décision d’ouvrir la vaccination aux enfants de 5 à 12 ans ne sera pas prise avant février 2022. «On prend les décisions dès lors qu’on a des recommandations scientifiques qui nous disent ‘on vous le recommande’», a-t-il déclaré.

«Sur la vaccination des enfants, l’agence sanitaire européenne devrait nous donner son avis d’ici la fin de l’année. Ensuite il faut que l’autorité française nous donne un avis. On ne l’attend pas avant début 2022. Ce sujet est loin d’être anodin. Il est normal que les autorités de santé prennent le temps », explique le porte-parole du gouvernement.

En effet, Israël et les États-Unis ont déjà ouvert la vaccination aux enfants de plus de cinq ans. «C’est une décision qui est loin d’être anodine, c’est normal qu’on prenne le temps et que les autorités de santé prennent le temps d’examiner ce sujet-là», fait savoir le porte-parole. Les autorités de santé pourront «bénéficier des premiers retours de la vaccination chez les enfants en Israël et aux États-Unis», conclut-il .



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *