Les vaccins anti-Covid protègent-ils «peu» contre l’infection ?


LA VÉRIFICATION – C’est ce qu’a déclaré le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, qui souligne néanmoins leur protection «très forte contre la survenue de formes sévères et de formes graves».

LA QUESTION. «Les vaccins perdent une partie de leur efficacité après 5 à 6 mois», a déclaré le président du Conseil scientifique sur les ondes de France Inter, ajoutant que cette baisse d’efficacité concernait «les personnes les plus âgées et les plus immunodéprimées», mais également «la population générale». Si le vaccin protège contre «la survenue de formes sévères et de formes graves», a rappelé Jean-François Delfraissy, les vaccins antiCovid protègent «assez peu voire mal contre l’infection et la transmission du virus». Si cette baisse d’efficacité est largement documentée dans la littérature scientifique depuis plusieurs mois, certaines études récentes ont montré des chiffres de plus en plus inquiétants concernant cette diminution de la protection du vaccin.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *