Coronavirus: L’Italie impose de nouvelles restrictions aux non vaccinés



Coronavirus: L'Italie impose de nouvelles restrictions aux non vaccinés

par Angelo Amante et Gavin Jones

ROME (Reuters) – L’Italie a fortement restreint mercredi l’accès des personnes non vaccinées contre le COVID-19 à toute une série de services et a étendu la vaccination obligatoire à davantage d’employés du secteur public.

Les personnes non vaccinées ne pourront plus se rendre dans les salles de cinéma, en discothèques, aux restaurants, aux théâtres et aux événements sportifs à partir du 6 décembre, a annoncé le gouvernement dans un communiqué.

Cette annonce, effectuée à l’issue d’un conseil des ministres, intervient alors que l’Europe subit une nouvelle vague épidémique.

La vaccination obligataire, déjà en vigueur pour le personnel de santé, est étendue à l’ensemble du personnel scolaire, de la police et de l’armée à compter du 15 décembre, a fait savoir le gouvernement.

Avec ce nouveau train de mesures, les conditions d’obtention d’un pass sanitaire – qui permet à son détenteur d’accéder à divers services et activités de loisirs – sont également renforcées afin d’en exclure les personnes ayant subi un test négatif dans les dernières 48 heures mais n’ayant pas reçu une injection de vaccin contre le COVID-19.

La plupart de ces annonces étaient largement anticipées après les récents commentaires de plusieurs ministres.

Mais le gouvernement de Mario Draghi a également décidé, de manière inattendue, de rendre obligatoire l’utilisation du pass sanitaire dans les transports en commun, une mesure plus difficilement applicable. La présentation d’un test négatif sera acceptée, a précisé le gouvernement.

Près de 10.000 nouveaux cas quotidiens de COVID-19 sont recensés en Italie, avec environ 80 morts par jour. L’année dernière à la même période, les autorités comptabilisaient près de 20.000 nouveaux cas et des centaines de décès par jour.

(Reportage Angelo Amante et Gavin Jones; version française Laetitia Volga, édité par Matthieu Protard et Jean Terzian)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *