NBA: Le rookie Reaves sauve les Lakers en prolongation, le Covid menace


LeBron James, Russell Westbrook et Anthony Davis étaient bien là, mais c’est le rookie Austin Reaves qui a été le héros des Lakers, arrachant mercredi soir la victoire en prolongation face aux Mavericks (107-104), dans une NBA de plus en plus perturbée par le Covid-19.

Reaves, qui effectue sa première saison en NBA après avoir obtenu un contrat à l’intersaison alors qu’il n’avait pas été drafté, a marqué un panier à trois points dans les dernières secondes de la prolongation pour offrir aux Lakers leur troisième victoire de rang.

« Il restait environ deux secondes, alors la seule chose à faire c’était de tirer », a déclaré Reaves, 23 ans, après le match, acclamé par ses coéquipiers.

« Nous n’hésitons pas à faire confiance à tout ceux qui sont sur le terrain, y compris aux débutants. Et cela a payé sur la dernière possession », a noté la superstar LeBron James à l’issue de la rencontre très disputée.

Le cinquième tir à trois points de Reaves a sauvé la mise après une série d’occasions manquées face à des Mavs accrocheurs portés par Jalen Brunson (25 points) et Kristaps Porzingis (23 pts, 12 rebonds), malgré l’absence de Luka Donkic, toujours blessé à la cheville gauche.

La star des Lakers LeBron James shoote lors de la rencontre face aux Mavericks, le 15 décembre 2021 à Dallas (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP - TOM PENNINGTON)

La star des Lakers LeBron James shoote lors de la rencontre face aux Mavericks, le 15 décembre 2021 à Dallas (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP – TOM PENNINGTON)

James a terminé avec 24 points. Westbrook a marqué 23 points, avec 10 rebonds et neuf passes, et Davis a ajouté 20 points et 12 rebonds pour son retour après avoir manqué deux matchs en raison d’une douleur au genou gauche.

– Protocoles sanitaires –

Les Lakers étaient par ailleurs privés de trois joueurs entrés dans le protocole anti-covid, dans une semaine où le virus est, à nouveau, venu jouer les trouble-fêtes dans le championnat et dans plusieurs autres sports américains.

Les Chicago Bulls ont ainsi vu deux de leurs matchs reportés parce qu’ils ne pouvaient pas aligner un minimum de huit joueurs, et mardi six joueurs des Brooklyn Nets, dont la star James Harden, ont été mis sur la touche et isolés en raison des mesures sanitaires.

« Je suis inquiet », a déclaré Doc Rivers, l’entraîneur des Philadelphia 76ers, avant la défaite de son équipe à domicile 101-96 contre le Miami Heat. « Je vois (des cas dans) le football, le hockey et nous. Il se passe beaucoup de choses en ce moment dans tout le pays et pas seulement dans le sport ».

Le Heat n’avait ainsi que 10 joueurs disponibles en raison des blessures, des maladies et des absences liées au Covid-19. Parmi les absents figuraient leurs trois meilleurs marqueurs, Jimmy Butler, Tyler Herro et Bam Adebayo. Mais cela ne les a pas empêché de s’imposer face aux 76ers, qui bénéficiaient pourtant du retour de Joel Embiid (17 pts, 14 rbds).

Miami, qui a pris le contrôle du match dès le début, a notamment pu compter sur les 26 points de Gabe Vincent et les 31 points inscrits par Duncan Robinson.

– Fin de match folle pour les Pelicans –

Les Bucks de Milwaukee étaient eux aussi privés d’un atout précieux, avec l’absence de leur double MVP Giannis Antetokounmpo, placé à l’isolement en raison des protocoles anti-Covid. A cela s’ajoutait l’absence de Khris Middleton, toujours blessé.

Mais les champions NBA en titre ont pu compter sur Jrue Holiday, qui a marqué 26 points, et sur un 21-0 infligé à leurs adversaires dans le quatrième quart-temps pour s’imposer face aux Indiana Pacers (114-99), privés de leur entraîneur Rick Carlisle, lui aussi testé positif.

Gordon Hayward a inscrit 41 points pour les Charlotte Hornets dans la victoire de son équipe face aux Spurs le 15 décembre 2021 à San Antonio (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP - Ronald Cortes)

Gordon Hayward a inscrit 41 points pour les Charlotte Hornets dans la victoire de son équipe face aux Spurs le 15 décembre 2021 à San Antonio (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP – Ronald Cortes)

À Denver, Anthony Edwards a réussi 10 tirs à trois points, un record en carrière, inscrivant 38 points pour mener les Timberwolves du Minnesota à une victoire 124-107 sur les Nuggets.

Gordon Hayward, de Charlotte, a lui inscrit 41 points, son meilleur total de la saison, offrant aux Hornets une victoire nette (131-115) sur les Spurs de San Antonio.

La fin de match a été complètement folle entre Oklahoma City et La Nouvelle-Orléans. Alors que les deux équipes étaient à égalité (110-110) après l’égalisation à trois points de Shai Gilgeous-Alexander dans les dernières secondes, Devonte Graham a inscrit sur le buzzer un tir à trois points lancé à 18 mètres du panier, pour offrir la victoire aux Pélicans 113-110.

Enfin, le Utah Jazz a remporté sa huitième victoire consécutive en battant les Los Angeles Clippers 124-103, porté notamment par Donovan Mitchell (27 points) et Rudy Gobert (20 points, 17 rebonds).

bb/rbu/dep/mdm



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *