Coronavirus: L’Espagne réimpose le port du masque à l’extérieur



Coronavirus: L'Espagne réimpose le port du masque à l'extérieur

MADRID (Reuters) – L’Espagne va de nouveau rendre obligatoire en fin de semaine le port du masque en extérieur, une mesure qui s’inscrit dans le cadre d’un ensemble de restrictions destinées à enrayer la rapide propagation du variant Omicron du coronavirus, a déclaré mercredi le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez.

Avec près de 80% de sa population doublement vaccinée contre le COVID-19 et une campagne de rappel vaccinal qui s’accélère, l’Espagne a évité cet automne une vague épidémique qui a contraint plusieurs pays du nord de l’Europe à renforcer les mesures sanitaires.

Mais la récente arrivée du variant Omicron a provoqué une flambée des contaminations, avec un record d’environ 60.000 cas enregistré mercredi, même si le nombre d’admissions dans les hôpitaux et en unités de soins intensifs reste inférieur aux précédentes vagues de la crise sanitaire.

Critiqué par l’opposition et par certains experts pour n’avoir pas restreint les mouvements dans le pays depuis la propagation du variant Omicron, Pedro Sanchez a rejeté l’hypothèse d’un confinement similaire à ceux en vigueur au Portugal et aux Pays-Bas.

« Ce n’est ni mars 2020 ni Noël 2020 », a-t-il déclaré aux journalistes, citant le taux élevé de vaccination dans le pays alors qu’aucun vaccin n’était disponible contre le COVID-19 l’an dernier.

Déjà en vigueur par le passé, l’obligation du port du masque en extérieur avait été levée en juin dernier. Toutefois de nombreux Espagnols ont continué à se couvrir le visage en extérieur.

Il est attendu que la mesure soit approuvée jeudi lors d’un conseil des ministres extraordinaire, pour une obligation en vigueur dès le réveillon de Noël.

(Reportage Inti Landauro et Emma Pinedo; version française Jean Terzian)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *