la Suède exige un test négatif pour tous les voyageurs


La Suède a annoncé à son tour mercredi 22 décembre une restriction des conditions d’entrée sur son territoire pour les voyageurs en provenance de l’Union européenne, qui devront à partir du 28 décembre présenter un test Covid négatif même s’ils sont vaccinés.

Sept autres pays de l’UE – Portugal, Irlande, Chypre, Lettonie, Italie, Grèce et Autriche – exigent déjà un test négatif même pour les vaccinés en provenance de l’UE, et la Finlande a annoncé mardi soir qu’elle allait faire de même. «Tous les voyageurs devront présenter un test négatif au Covid-19 à leur arrivée en Suède, quel que soit le pays dont ils arrivent», a déclaré le gouvernement suédois dans un communiqué. «Cette mesure vaut même quand on est vacciné ou rétabli du Covid», précise Stockholm. Les moins de 12 ans et les voyageurs de nationalité suédoise ou résidant en Suède ne sont toutefois pas concernés par cette obligation.

Cette décision est due à la «présence élevée du Covid-19 à travers le monde et la diffusion accélérée du variant Omicron», souligne l’exécutif. Selon la Commission européenne, l’exigence d’un test négatif au sein de l’UE doit faire l’objet d’un préavis, être limitée dans le temps et proportionnée. «Nous comprenons que certains États membres prennent des mesures, mais (…) nous ne sommes pas vraiment convaincus que pour les voyages ce soit très utile, nous pensons toujours que le certificat est l’élément qui devrait suffire», a déclaré le commissaire Didier Reynders.

Mardi, la Commission a également fixé à neuf mois, après une première vaccination complète, la durée de validité du certificat vaccinal contre le Covid-19 pour les voyages dans l’Union, afin d’encourager les rappels.



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *