fbpx

la police saisit des armes et arrête 11 personnes à un blocus frontalier


La police canadienne a saisi lundi 14 février des armes et des munitions et arrêté onze personnes sur le blocus frontalier de Coutts en Alberta (centre), point de passage avec les États-Unis paralysé par des manifestants anti-mesures sanitaires depuis une semaine.

Au total, «13 armes d’épaule, des armes de poing, plusieurs ensembles de gilets pare-balles, une grande quantité de munitions des chargeurs de grande capacité» ont été découverts dans trois remorques, selon un communiqué de la police. Une enquête a été ouverte «pour déterminer l’ampleur de la menace et de l’organisation criminelle».



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.