fbpx

Eric Vallat se délecte de la santé de Rémy Cointreau



Eric Vallat se délecte de la santé de Rémy Cointreau

Il est arrivé avec un petit sourire sur le plateau de l’entretien HEC-Challenges -BFM Business. Eric Vallat, 41 ans, revenu à la tête de Rémy Cointreau à la veille du premier confinement dû au Covid, sait que les chiffres publiés dans les jours qui suivent lui permettent de vraiment tourner la page. Effectivement, le 29 avril, cela sera officiel: le troisième acteur français du monde des spiritueux, après Pernod Ricard et Moët Hennessy, signe un exercice 2021-2022 (clos le 31 mars) impressionnant, avec une progression de son chiffre d’affaires de 30% (à 1,31 milliard d’euros). Quant aux profits, dévoilés en juin, ils seront sur la lancée du premier semestre, qui a affiché une amélioration de la marge de près de 10 points, comme si le monde de l’alcool pouvait tout s’autoriser.

« Avec nos marques, nous avons en effet un pricing-power qui nous permet d’envisager des positionnements prix pas forcément possible dans le passé » , se réjouit le directeur général, qui a fait grimper les étiquettes du cognac de 8 à 10% en avril, « sans impact sur les volumes » , précise-t-il. Peu de chefs d’entreprise connaissent une situation si confortable avec leurs distributeurs!

« Entre Vuitton et Fendi »



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.