fbpx

départs «très difficiles» mercredi et jeudi, retours «extrêmement difficiles» dimanche


Bison Futé a classé «rouge» la journée de jeudi dans le sens des départs. La circulation promet d’être particulièrement saturée dimanche dans le sens des retours.

Le trafic s’annonce dense ce jeudi 26 mai, pour le week-end de l’Ascension qui incite chaque année plusieurs dizaines de milliers d’usagers à partir quelques jours. Dans le sens des départs, la circulation est classée rouge («très difficile») par Bison Futé pour la journée de jeudi. Les perturbations sur les grands axes de liaison seront encore plus importantes dimanche, avec une circulation classée noire («extrêmement difficile») dans le sens des retours.

Bison Futé annonçait une circulation encore «difficile» pour ce mercredi soir. Et plus particulièrement en Île-de-France, où des bouchons se maintiennent jusqu’à 23 heures sur l’A10 à Saint-Arnoult-en-Yvelines, et sur l’A6 à hauteur de Fleury. Bison Futé recommande également aux usagers d’éviter l’autoroute A7 entre Lyon et Orange jusqu’à 22 heures. Le trafic demeurait aussi particulièrement soutenu ce soir au niveau du tunnel du Mont-Blanc (N205). Bison Futé prévoit notamment une attente supérieure à 30 minutes sur cette parcelle de route de 21 heures à 23 heures.

Départs dans le rouge jeudi

Les départs s’échelonnant sur deux jours, la circulation sera toujours classée rouge au niveau national jeudi, en particulier en Auvergne-Rhône-Alpes. L’A7 sera à éviter de 7 à 18 heures entre Lyon et Orange. D’importants bouchons se forment entre 11 heures et 14 heures sur l’A8, à hauteur d’Aix-en-Provence. Comme pour ce mercredi soir, la circulation s’annonce saturée au niveau de l’accès au tunnel du Mont-Blanc de 15 heures à 21 heures.

Plus à l’Ouest, l’axe qui relie Toulouse à Narbonne (A61) risque de se densifier ; il est déconseillé par Bison Futé entre 9 et 16 heures. Bison Futé prévoit aussi un trafic dense pour toute la journée sur la N165, entre Nantes et Vannes. La circulation s’annonce aussi difficile toute la journée sur la Rocade de Rennes. En Ile-de-France, des bouchons persisteront du milieu de matinée jusqu’en fin de journée, au départ des autoroutes A6 (Lyon), A10 (Bordeaux) et A13 (Caen).

Retours «extrêmement difficiles» dimanche

Si la circulation sera «habituelle» vendredi et samedi dans les deux sens, elle sera «extrêmement difficile» dimanche, à partir du milieu de la matinée et jusque tard dans la soirée. Sur toute la France, les retours vers les grandes métropoles seront perturbés entre 11 et 22 heures, au mieux.

Au Sud, la majorité des axes de liaison seront encombrés, particulièrement entre Lyon, Marseille, Narbonne et Aix-en-Provence. Dans l’Ouest et le Centre, les autoroutes reliant Bordeaux, Rennes et Saint-Brieuc à Paris seront eux aussi saturés, tout comme la zone de Clermont-Ferrand. En Île-de-France, Bison Futé annonce des perturbations à leur apogée dans la journée, qui ne se résorberont qu’à partir de 23 heures voire minuit.

L’organisme déconseille de regagner l’Ile-de-France et les grandes métropoles après 12 heures, et d’emprunter la plupart des autoroutes entre 10 et 18 heures. Pour les retours en France par le tunnel du Mont-Blanc, le passage est à éviter selon entre 12 heures et minuit, selon Bison Futé.



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.