fbpx

Wall Street ouvre en baisse, Microsoft avertit



Wall Street ouvre en baisse, Microsoft avertit

PARIS (Reuters) – La Bourse de New York a ouvert en repli jeudi, l’abaissement des prévisions de Microsoft ayant pris le pas sur l’espoir né de la baisse des cours du pétrole, consécutive à une possible hausse de la production de l’Opep.

Une dizaine de minutes après les premiers échanges, l’indice Dow Jones perd 50,29 points, soit 0,15%, à 32.762,94 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,24% à 4.091,31 points.

Le Nasdaq Composite cède 0,41%, soit 49,70 points, à 11.944,75.

Deux sources au sein de l’Opep ont déclaré jeudi que l’organisation s’efforçait de compenser la baisse de la production de pétrole russe, qui a chuté d’environ un million de barils par jour (bpj) à la suite des sanctions occidentales contre Moscou.

Cette information a dans un premier temps fait baisser les cours du baril de Brent et du brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI), permettant aux contrats à terme sur indices de progresser dans l’espoir d’un éloignement des pressions inflationnistes.

Mais l’annonce par Microsoft d’une réduction de ses prévisions de bénéfice et de chiffre d’affaires pour le quatrième trimestre a fait replonger les marchés d’actions dans le rouge.

Le géant du logiciel, qui évoque des effets de change défavorables, cède 3,5% à l’ouverture de Wall Street, pesant sur le compartiment des « techs » en repli de 0,8%.

Hewlett-Packard Enterprise, de son côté, plonge de 8,4% après des résultats trimestriels inférieurs aux attentes.

Hors nouvelles technologies, Moderna abandonne 1,2% après l’annonce d’une modification du contrat de fourniture de vaccins contre le COVID-19 signé avec la Commission européenne.

Côté indicateurs économiques, les inscriptions au chômage ont diminué plus que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, à 200.000, mais l’enquête du cabinet ADP montre que le secteur privé a créé moins d’emplois qu’attendu en mai, ce qui pourrait témoigner d’un début de ralentissement de la demande sur le marché du travail.

Le rapport sur l’emploi du département du Travail sera publié vendredi.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Sophie Louet)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.