fbpx

Les grandes dates des 70 ans de règne record d’Elisabeth II



Les grandes dates des 70 ans de règne record d'Elisabeth II

La reine Elizabeth est apparue jeudi 4 juin 2022 au célèbre balcon de Buckingham palace, au premier jour des célébrations de ses 70 ans de règne, acclamée par des dizaines de milliers de personnes massées près du palais à Londres. Elle était accompagnée du duc de Kent, un cousin colonel des Scots Guards, un des régiments d’élite de la garde royale britannique, qui a salué les participants du défilé militaire annuel du « Salut aux couleurs ».

Première apparition depuis 2019

En raison de la pandémie de Covid, c’était la première apparition depuis 2019 de la reine Elisabeth sur ce balcon, qui projette l’image de la monarchie britannique depuis plus d’un siècle. Dans le passé, jusqu’à 40 personnes s’y étaient pressés, mais la reine a décidé cette année que seuls ceux « travaillant » pour la monarchie pourraient venir y saluer avec leurs enfants, soit 18 personnes.

Le prince Charles, héritier de la Couronne et son épouse Camilla, le prince William, deuxième dans l’ordre de succession et son épouse Kate, la princesse Anne, fille de la reine, et son mari, le plus jeune fils d’Elisabeth II, Edward et sa femme ainsi que trois cousins de la souveraine étaient ainsi présents. Les enfants de William et d’Edward également. 

Un règne record

Jamais aucun monarque britannique n’avait régné aussi longtemps, d’où l’importance pour le pays de célébrer ce Jubilé de platine d’une reine toujours extrêmement populaire. Pour nombre de Britanniques qui l’ont toujours connue, Elizabeth II est symbole de stabilité et d’unité depuis 70 ans. Le palais n’avait confirmé l’apparition au balcon de la souveraine, qui a des difficultés à marcher, que tard mercredi.

Une messe pour célébrer le Jubilé, à laquelle la reine ne participera pas

Ce vendredi, les festivités continuent. La famille royale se retrouve pour une messe célébrant les 70 ans du règne historique d’Elizabeth II, mais la souveraine de 96 ans n’y participera pas, apparemment fatiguée par le premier jour des festivités. Annonçant son absence « à contrecoeur » jeudi soir, le palais de Buckingham l’a expliquée par un « certain inconfort » ressenti par la reine, qui a du mal à marcher, durant le premier jour des célébrations jeudi.  

La messe à la cathédrale Saint-Paul doit aussi marquer la première apparition publique du prince Harry et de sa femme Meghan au Royaume-Uni depuis leur départ pour la Californie il y a deux ans. Le prince Andrew, 62 ans, à jamais privé de rôle royal, n’y participera pas. Le palais a annoncé jeudi qu’il avait attrapé le Covid et serait absent « à regret » de cette cérémonie religieuse, organisée dans le cadre des quatre jours de festivités marquant le jubilé de platine (70 ans de règne) d’Elizabeth II, un record pour un monarque britannique.

(avec AFP)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.