fbpx

Valneva redoute de ne pas pouvoir mener à bien son programme de vaccin contre le COVID-19



Valneva redoute de ne pas pouvoir mener à bien son programme de vaccin contre le COVID-19

PARIS (Reuters) – Les indications de volumes d’achats transmises par la Commission européenne seraient insuffisantes pour que Valneva mène à bien son programme de vaccin inactivé contre le COVID-19, a annoncé vendredi le laboratoire.

« Après avoir reçu l’avis d’intention de la Commission européenne de résilier l’accord de fourniture de son candidat vaccin contre la COVID-19, Valneva a soumis un plan de remédiation qui est en discussion auprès de la Commission et des États membres participants », dit Valneva dans un communiqué.

« Si ces indications étaient confirmées, Valneva ne serait pas en mesure de conclure un avenant à l’accord de fourniture en vue d’une réduction des volumes commandés et la Commission résilierait probablement l’accord. »

Le laboratoire indique par ailleurs que, sur le plan d’une éventuelle autorisation réglementaire de mise sur le marché, « le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) (de l’Agence européenne des médicaments) devrait procéder à un vote final au cours de la semaine du 21 juin 2022. »

« Valneva continue également à travailler avec des agences réglementaires en dehors de l’Union européenne pour obtenir de possibles autorisations de mise sur le marché et accords d’achat supplémentaires. »

(Rédigé par Nicolas Delame et Bertrand Boucey)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.