fbpx

A New York, des pétards sèment la panique à la marche des fiertés



A New York, des pétards sèment la panique à la marche des fiertés

Une bousculade s’est produite dimanche à la marche des fiertés LGBTQIA+ à New York, des centaines de personnes tentant de fuir après avoir pris le bruit de pétards pour des coups de feu, a annoncé la police.

« Il n’y a eu AUCUN coup de feu tiré à Washington Square Park », a tweeté la police de New York peu après l’incident. « Après enquête, il a été déterminé que le son provenait de pétards lancés sur le site ».

La bousculade n’a provoqué « aucune blessure grave », a précisé la police à l’AFP.

Des photographies et des vidéos partagées sur les réseaux sociaux ont montré des gens terrifiés courant ou marchant à toute allure dans une rue longeant le square.

Des dizaines de milliers de personnes ont participé dimanche à cette marche dans les rues du bas Manhattan sous un soleil de plomb.

La marche des fiertés de New York pour les homosexuels et minorités sexuelles est la deuxième plus importante aux Etats-Unis après celle de San Francisco. Dimanche, c’était la première fois qu’elle était organisée depuis le début de la pandémie de Covid-19.

L’atmosphère était festive malgré le contrecoup de l’abandon vendredi par la Cour suprême de l’arrêt « Roe v. Wade », qui garantissait le droit à l’avortement dans tous les Etats-Unis.

Pour les organisateurs de la marche, la décision de la Cour suprême Organizers est « désastreuse ».

« Cette décision dangereuse met des millions de personnes en danger, donne au gouvernement le contrôle sur la liberté individuelle de choisir et établit un dangereux précédent qui menace beaucoup d’autres droits et libertés constitutionnels », ont-il déclaré.

De nombreux groupes militants redoutent de voir la décision sur l’avortement marquer le début d’une offensive plus large de la Cour suprême, actuellement dominée par les conservateurs, envers d’autres droits obtenus ces dernières décennies comme celui à la contraception ou le mariage entre personnes du même sexe.



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.