fbpx

GB: Les régulateurs mettent en garde les compagnies aériennes contre les pratiques préjudiciables



GB: Les régulateurs mettent en garde les compagnies aériennes contre les pratiques préjudiciables

LONDRES (Reuters) – Les autorités britanniques de régulation de la concurrence et de l’aviation ont averti jeudi les compagnies aériennes qu’elles pourraient prendre des mesures coercitives si les voyageurs subissent davantage de perturbations et d’annulations de vols pendant l’été.

« La CAA (l’Autorité de l’aviation civile) continuera à surveiller les pratiques des compagnies aériennes et les expériences des consommateurs, notamment en s’engageant auprès des compagnies aériennes pour s’assurer qu’elles répondent à nos préoccupations, » ont déclaré la CAA et la CMA (Autorité de la concurrence et des marchés) dans une lettre ouverte commune.

« Si nous recevons des preuves que les consommateurs continuent d’être confrontés à ces problèmes graves, la CAA, soutenue par la CMA, envisagera d’autres mesures, notamment l’application de la loi. »

Cet avertissement intervient alors que les aéroports connaissent de nombreuses perturbations liées au manque de personnel et alors que les compagnies aériennes s’efforcent de répondre à l’augmentation de la demande après la pandémie de COVID-19.

La CMA et la CAA ont déclaré, sans citer de noms, que certaines compagnies aériennes ne font peut-être pas tout ce qu’elles peuvent pour éviter les « pratiques préjudiciables », comme vendre plus de billets qu’elles ne peuvent en fournir ou en informant clairement sur les risques d’annulation.

Les régulateurs ont également averti les compagnies aériennes qu’elles devaient soutenir les clients dont les vols sont annulés, en proposant des itinéraires alternatifs et en assurant une communication efficace, ainsi qu’en versant rapidement les remboursements.

(Reportage Muvija M, rédigé par Sachin Ravikumar, version française Elena Vardon)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.