fbpx

Foot: Paris et Mbappé en démonstration


Porté par un Kylian Mbappé omniprésent et buteur, le Paris SG est facilement venu à bout d’Urawa Red Diamonds (3-0) pour s’offrir un deuxième succès en deux matches lors de sa tournée de pré-saison au Japon, samedi à Saitama.

Trois jours après avoir battu Kawasaki Frontale (2-1), le champion local, les Parisiens ont maintenu leur rythme de croisière face au 8e de la J-League, un adversaire très vite dépassé par les évènements.

Malgré dix changements au coup d’envoi avec Mbappé comme seul rescapé, les troupes de Christophe Galtier montent tranquillement en régime à une semaine de leur premier grand rendez-vous, le Trophée des champions contre Nantes, le 31 juillet à Tel Aviv, et à deux semaines de l’ouverture de la Ligue 1 à Clermont, le 6 août.

Mbappé est lui déjà en jambes. L’attaquant français s’était montré à son aise face à Kawasaki sans trouver l’ouverture. Il a réparé l’anomalie sur un exploit personnel côté gauche de la surface en fusillant de près le gardien japonais Shusaku Nishikawa au premier poteau (35e), doublant la mise après l’ouverture du score de Pablo Sarabia sur une magnifique reprise en dehors des 16,50 m (16e).

Pablo Sarabia après son but pour le PSG contre les Urawa Red Diamonds le 23 juillet 2022 à Saitama (AFP - Kazuhiro NOGI)
Pablo Sarabia après son but pour le PSG contre les Urawa Red Diamonds le 23 juillet 2022 à Saitama (AFP – Kazuhiro NOGI)

Mbappé allait trop vite pour les joueurs d’Urawa qu’il a maintes fois mis au supplice par ses accélérations. Ce qui a à chaque fois réveillé les 65.000 spectateurs du stade de Saitama, qui avaient pourtant interdiction de crier en raison des restrictions sanitaires liées au Covid-19.

Mbappé a finalement joué moins de 60 minutes, Paris ayant une dernière rencontre amicale à disputer dès lundi contre Gamba Osaka avant de s’envoler pour la France. L’occasion pour Galtier de faire rentrer Lionel Messi et Neymar (58e), dont les arrivées sur la pelouse ont également enflammé l’enceinte.

Messi s’est distingué sur une ouverture millimétrée pour Nuno Mendes qui a trouvé le poteau (76e) avant que Neymar ne soit à l’origine du 3e but inscrit par Arnaud Kalimuendo (77e), déjà décisif face à Kawasaki Frontale.

« Ney » a ensuite régalé le public avec une nouvelle offrande pour Hakimi, qui a buté sur le portier d’Urawa (77e), mais surtout un festival de dribbles dans l’entre-jeu et une passe pour Messi, dont la frappe est passée au-dessus (88e). Preuve que le Brésilien commence à gentiment retrouver des couleurs avant le début des choses sérieuses dans sept jours face aux Nantais.

La partie a aussi permis d’apprécier les qualités du prodige Warren Zaïre-Emery, aligné d’entrée en équipe première pour la première fois de sa jeune carrière. A seulement 16 ans, le joueur formé au club, qui vient tout juste de signer son contrat professionnel, a montré des aptitudes rarement vues à cet âge pour un milieu de terrain.

Kylian Mbappe en action avec le PSG contre les Urawa Red Diamonds le 23 juillet 2022 à Saitama (AFP - Kazuhiro NOGI)
Kylian Mbappe en action avec le PSG contre les Urawa Red Diamonds le 23 juillet 2022 à Saitama (AFP – Kazuhiro NOGI)

Même s’il ne s’agissait que d’un match de préparation d’avant-saison, sa titularisation est le signe qu’il pourrait très rapidement entrer dans la rotation parisienne.



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.