fbpx

Incendies en Gironde: la course pour rebâtir les campings est lancée



Incendies en Gironde: la course pour rebâtir les campings est lancée

Pour reconstruire, “il faut aller très vite”. En déplacement à la Teste-de-Buch (Gironde), au bord du bassin d’Arcachon ce mercredi 20 juillet, Emmanuel Macron a martelé l’impératif de rapidité pour rebâtir les campings sinistrés par les flammes. En début de semaine, les 5 campings situés au pied de la dune du Pilat – la Forêt du Pilat, la Dune, Pyla Camping, le Petit Nice et Yelloh Village Panorama du Pyla – ont été “détruits à 90%” selon la préfète de Gironde Fabienne Buccio. Quelque 8.000 vacanciers ont été évacués préventivement de la Teste-de-Buche en raison des incendies géants. Feux qui ne sont « contenus mais pas fixés » ce samedi 23 juillet, malgré une accalmie. Les patrons des campings sont dévastés, leur parole est rare. “L’aventure est suspendue mais loin d’être terminée… Nous vous donnerons plus de précisions par mail dans les prochains jours”, a néanmoins indiqué Pyla Camping sur son compte Facebook.

Car après les ravages, vient le temps de la reconstruction. Lors de leur rencontre avec le président de la République, les patrons ont discuté du plan pour rebâtir les campings. “Si d’ici la saison prochaine, les campings concernés ne sont pas sur pied et viables économiquement, ils feront faillite. Ce sont de petites entreprises”, alerte Nicolas Dayot, président de la Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air (FNHPA). L’urgence est donc à l’indemnisation des campings par les trois assurances concernées, à savoir HPA Assurances, Aleade Assurances et GTCA. “C’est essentiel pour qu’ils [les hébergements en plein air, NDLR] puissent ensuite indemniser les vacanciers”, explique-t-on au cabinet d’Olivia Grégoire, secrétaire d’Etat chargée de l’Economie sociale, solidaire et responsable.





Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.