fbpx

BioNTech veut livrer de vaccins adaptés au variant Omicron dès octobre



BioNTech veut livrer de vaccins adaptés au variant Omicron dès octobre

BioNTech prévoit de commencer les livraisons de deux vaccins adaptés au variant Omicron du coronavirus dès le mois d’octobre, ce qui contribuera à stimuler la demande au quatrième trimestre, a déclaré lundi 8 août le groupe pharmaceutique allemand, qui a aussi réaffirmé ses prévisions de ventes de vaccins pour l’année. La demande de vaccins, dont plus de 3,6 milliards de doses ont été expédiées dans le monde, diminue car la plupart des habitants des pays occidentaux a déjà reçu trois ou quatre doses.

Des campagnes de rappel utilisant des doses ciblant spécifiquement le variant Omicron devraient toutefois stimuler la demande à l’automne. En attendant l’approbation réglementaire, BioNTech a déclaré que ses deux vaccins adaptés seraient disponibles à temps pour les campagnes. Le chiffre d’affaires et le bénéfice net du deuxième trimestre ont tous deux chuté d’environ 40% par rapport à la même période de l’année précédente, pour atteindre respectivement 3,2 milliards d’euros et 1,672 milliard d’euros.

Lire aussiCovid, recherche, essais cliniques : voici comment Pfizer va investir en France

32 milliards de dollars sur l’année en ventes de vaccins contre le Covid-19 pour Pfizer

BioNTech a réaffirmé ses prévisions de chiffre d’affaires pour les vaccins en 2022, soit 13 à 17 milliards d’euros, contre 19 milliards l’an dernier. Son partenaire Pfizer prévoit 32 milliards de dollars sur l’année en ventes de vaccins contre le Covid-19. « Avec notre solide performance depuis le début de l’année, nous pensons être en bonne voie pour atteindre nos précédentes prévisions financières pour l’exercice en cours », a déclaré Jens Holstein, directeur financier de BioNTech. « Grâce à nos initiatives autour des candidats vaccins COVID-19 adaptés aux variants, nous prévoyons une augmentation de la demande sur nos marchés clés au quatrième trimestre 2022, sous réserve de l’approbation réglementaire. »

BioNTech et Pfizer ont soumis l’un des vaccins adaptés, qui cible le sous-variant BA.1, à l’Agence européenne des médicaments le mois dernier, avec une livraison en attente d’approbation. L’autre, qui cible les sous-variants BA.4 et BA.5, comme recommandé par l’autorité américaine de réglementation des médicaments, commencera les essais cliniques ce mois-ci, et les premières doses devraient également commencer à être livrées dès octobre. 

(Avec Reuters)



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.