fbpx

Le ministère du Travail dégonfle le mythe de la « grande démission »



Le ministère du Travail dégonfle le mythe de la "grande démission"

La « grande démission » des salariés est-elle un mythe? C’est ce que tend à démontrer la Dares, le service statistique du ministère du Travail, dans une note publiée ce jeudi 18 août. Certes, le nombre de démissions a atteint un niveau historiquement haut au premier trimestre 2022 avec près de 520.000 démissions dont 470.000 en CDI. Un record qui bat le précédent datant du premier trimestre 2008 (510.000 démissions).

Mais la Dares relativise ces chiffres en y voyant un simple phénomène conjoncturel: « Le taux de démission est un indicateur cyclique, explique le ministère du Travail. Il est bas durant les crises et il augmente en période de reprise, d’autant plus fortement que l’embellie conjoncturelle est rapide. »



Lire la suite
www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.