Beyoncé annonce un nouvel album, à l’approche de ses quarante ans


L’artiste américaine a dévoilé travailler sur de nouveaux morceaux. Le 4 septembre prochain elle fêtera son anniversaire, l’occasion de se réinventer.

Depuis 2013, Beyoncé nous avait habitués à sortir des albums sans prévenir. Il y a cinq ans, Queen Bey avait livré – toujours par surprise- Lemonade, un album visuel féministe et engagé. Une fois n’est pas coutume, la chanteuse s’est laissée aller à quelques confidences dans les colonnes de Harpers Bazaar. Une interview fleuve où elle revient sur son parcours, à l’aube de ses quarante ans, le 4 septembre. À la fin de l’entretien, la chanteuse a laissé échapper : «Oui, de nouveaux morceaux arrivent !», suggérant qu’un album arriverait dans la foulée.

Ce nouvel opus, la chanteuse le peaufine depuis un an et demi. «Parfois, il me faut un an pour fouiller personnellement dans des centaines de sons juste pour trouver le bon kick (la grosse caisse d’une batterie, ndlr) ou snare (la caisse claire d’une batterie ndlr) . Un refrain peut avoir jusqu’à 200 harmonies superposées», a confié l’auteure-compositrice et interprète.

Beyoncé fréquente les studios d’enregistrement depuis l’âge de neuf ans. Ce nouvel album marque un tournant pour l’artiste qui a plus de trente ans de carrière derrière elle. «J’ai payé mon dû et suivi toutes les règles pendant des décennies, donc aujourd’hui je peux briser les règles qui ont besoin d’être brisées.» a-t-elle affirmé à l’approche de son quarantième anniversaire.

Son passage de la trentaine à la quarantaine coïncide aussi avec la pandémie de Covid-19 et une année très particulière ponctuée par les confinements et les restrictions. «Je pense que nous avons tous besoin de nous échapper, de voyager, d’aimer et de rire à nouveau, a estimé la chanteuse. Je sens une renaissance émerger et je veux faire partie de cet élan de toutes les façons possible

Quarante ans, trois enfants et une marque de vêtements mais un amour de la musique qui reste intact: «Je veux ressentir la même liberté que je ressens sur scène, chaque jour de ma vie» a résumé Beyoncé.



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *