fbpx

Baz Luhrmann dévoile les premières images de son biopic sur Elvis


Retardée par la pandémie, la sortie du film aura finalement lieu en juin 2022. Ce biopic se concentrera sur la relation entre le «King» et son manager historique, le colonel Parker.

Ni le premier, ni le dernier, mais ce nouveau biopic sur Elvis Presley est prometteur. Les premières images ont été révélées lundi par le réalisateur Baz Luhrmann sur son compte Instagram. D’une durée de seulement vingt secondes et au rythme de Suspicious Mind, la vidéo promet une réalisation léchée, et de suivre le «King» lors de son Comeback Special de 1968, sûrement sa performance la plus iconique.

«J’ai fait un petit quelque chose pour que vous sachiez que nous allons nous occuper de nos affaires le 24 juin 2022», décrit le cinéaste, en référence au slogan «Taking care of business» promu par Elvis lors de son fameux retour à la fin des années 60. «Taking care of business» est aussi le nom du groupe qui l’accompagnait lors des dix dernières années de sa vie.

Le film devait initialement sortir en novembre, mais la pandémie de Covid-19 a eu raison du tournage, qui a été retardé de plusieurs mois. Un temps annoncé pour le 3 juin, le biopic arrivera donc en salles le 24 juin.

Austin Butler et Tom Hanks au casting

Pour incarner Elvis, Baz Luhrmann a jeté son dévolu sur l’acteur Austin Butler. Un premier rôle majeur pour lui, déjà aperçu il y a deux ans dans Once Upon A Time In Hollywood de Tarantino. L’acteur âgé de trente ans donnera la réplique à Tom Hanks, qui incarnera le colonel Tom Parker, le manager historique du «King».

La relation compliquée entre l’artiste et son manager sera le thème central du film. Le colonel Parker repère le chanteur à seulement 19 ans et en fait une star en quelques années. Il suit Elvis de ces débuts flamboyants à sa mort prématurée en 1977. Une relation ambivalente s’installe entre les deux hommes, au fil des hauts et bas de la carrière du «King», entre chanson, cinéma et problèmes de santé.

Ce biopic marque le retour au cinéma de Baz Luhrmann. Le cinéaste, qui a signé Roméo + Juliette et Moulin Rouge, n’a plus réalisé pour le grand écran depuis Gatsby le Magnifique en 2013. Entre-temps, il a développé la série Netflix The Get Down, qui suivait la naissance du hip-hop dans le New York de la fin des années 1970.



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.