Devant la progression du covid, la Tefaf, le grand salon d’art de Maastricht, annule son édition


INFO LE FIGARO – Les organisateurs ont décidé mercredi de ne pas maintenir leur rendez-vous prévu en mars 2022 et envisagent de nouvelles dates. Un coup dur pour le secteur après le report de la Brafa de Bruxelles.

Est-ce la série noire des annulations de foires et salons qui recommence, avec la déferlante du variant Omicron et la peur d’une nouvelle vague à la rentrée 2022 ? Cela y ressemble fortement. Après l’annulation de la Brafa de Bruxelles mi-janvier et le report de son édition en juin, l’organisation de la Tefaf Maastricht vient de jeter l’éponge pour son édition de mars 2022.

La Tefaf est l’une des plus grandes foires du monde et la décision a été difficile à prendre. Mais tout le monde a gardé en mémoire l’édition 2019, maintenue coûte que coûte, fermée à peine quelques jours après son ouverture ; la manifestation s’était transformée en cluster, avec plusieurs exposants et visiteurs tombés malades. Le Covid-19 avait frappé en cascade.

Alors que l’Europe se trouve à nouveau au coeur d’une résurgence épidémique, ce souvenir a rejailli ; il fallait trancher. Mercredi après-midi, un conseil extraordinaire s’est tenu par visioconférence. La réunion s’est terminée vers 19h. Treize marchands…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *