fbpx

treize ans après le premier volet, Avatar 2 dévoile une Pandera menacée par la guerre


VIDÉO – Intitulé La Voie de l’Eau, le deuxième long-métrage de la franchise réalisée par James Cameron sera de retour en salle le 14 décembre. Si les premières images en disent peu sur la teneur du scénario, le paradis de Jack Sully n’est, semble-t-il, plus ce qu’il était. Décryptage.

L’attente a été longue. Alors que le premier film Avatar est sorti en 2009 et restera gravé dans l’histoire du cinéma pour les records de box-office enregistrés, le distributeur de la franchise, The Walt Disney Company, vient de livrer les premières images du deuxième volet intitulé Avatar: La Voie de l’Eau. Programmé dans les salles françaises le 14 décembre, le long-métrage prévoit de replonger dans cet univers à la fois terrestre et sous-marin, entre idylle et guerre de clans autour des mêmes créatures bleues, appelées les Na’vis.

Cette courte bande-annonce, d’une minute et trente-sept secondes, expose de nouveau Pandora, la planète sur laquelle vivent les créatures mythiques du film réalisé par James Cameron. Alors qu’elle ne diffuse presque aucun élément du scénario, seule une phrase est prononcée par le personnage principal, Jake Sully: «Une chose est sûre. Où que nous allions, cette famille sera notre forteresse.» Il prononce cette sentence au milieu de splendides images aquatiques, qui témoignent de l’amour de Cameron pour l’univers marin et avaient à l’époque fait le succès de la franchise. Et la volonté du réalisateur va en ce sens. Il faut «repousser les limites de ce que peut faire le cinéma», s’était-il exprimé lors du festival CinemaCon qui s’est tenu fin avril.

L’intrigue se déroule plus d’une décennie après les premiers vols à dos de dragons. Elle suit de nouveau Jake Sully, incarné par l’acteur Sam Worthington, ainsi que sa femme Neytiri, rôle campé par Zoe Saldana. Contrairement au film originel, plusieurs personnages font leur entrée sur Pandora, qui ne sont autres que les enfants du couple. Mais «leur vie idyllique, proche de la nature, est menacée», relate le cours synopsis du long-métrage, précisant l’arrivée sur l’île d’une organisation non gouvernementale menaçante et dangereuse intitulée la «Resources Development Administration». Nos héros vont devoir échapper à cette menace en quittant leur habitat naturel pour se rendre sur les récifs où ils pensent trouver asile. «Mais ils tombent sur un clan, les Metkayina, aux mœurs différentes des leurs…» Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être purement fortuite…

L’affiche du film a été dévoilée en même temps que la bande-annonce du deuxième opus. The Walt Disney Company France

Certains acteurs qui ont contribué au succès mondial du premier film, sorti en 2009, seront de retour dans ce deuxième opus. Il sera donc possible de voir à l’écran, au côté de Sam Worthington et Zoe Saldana, les acteurs Stephen Lang, dans le rôle du Colonel Miles Quaritch, mais aussi Sigourney Weaver dans celui de Grace Augustine. D’autres acteurs les rejoindront pour la première fois, à l’image de Kate Winslet, Michelle Yeoh et Vin Diesel, dont les rôles ne sont pas encore précisés.

Le premier volet reste à ce jour le plus gros succès au box-office mondial. Il a affiché une recette totale de 2,847 milliards de dollars dans le monde et a enregistré pas moins de 15 millions d’entrées à sa sortie en France. Avatar : La Voie de l’eau saura-t-il battre cet exploit ? En attendant et pour célébrer la sortie du deuxième film le 14 décembre, le distributeur de la franchise a annoncé remettre en salle le premier Avatar le 21 septembre prochain.



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.