fbpx

suivez en direct la cérémonie de clôture


Image de couverture : Ahmed Sylla, au casting de « Un petit frère », film de Leonor Seraille en compétition officielle, lors de la 75e édition du Festival de Cannes, le 27 mai 2022. ERIC GAILLARD / REUTERS

Qui pour succéder à Titane, de Julia Ducourneau ? La 75e édition du Festival de Cannes prend fin, samedi 28 mai, avec la remise de la Palme d’or lors de la cérémonie de clôture qui commencera à 20 h 30. Elle sera retransmise sur France 2 et sur Brut, nouveaux partenaires du Festival.

Après avoir visionné les vingt-et-un films en compétition, le jury s’est retiré dans le plus grand secret. Le nom du lauréat de la Palme d’or sera annoncé par le président du jury, Vincent Lindon. A ses côtés, pour dessiner le palmarès de cette édition, figurent notamment l’actrice et réalisatrice Rebecca Hall (Vicky Cristina Barcelona), la révélation de Millenium, Noomi Rapace, les réalisateurs Asghar Farhadi (Grand Prix 2021 avec Un héros), Ladj Ly (Les Misérables, Prix du jury 2019) et Joachim Trier (Julie en 12 chapitres, Prix d’interprétation féminine 2021).

Parmi les 21 films en compétition, La Femme de Tchaïkovski, de Kirill Serebrennikov. Le couronnement de cet artiste russe, en rupture avec le régime, serait un événement en soi au terme d’un Festival qui s’est déroulé sur fond de guerre en Ukraine et a mis un point d’honneur à offrir une large place à ce pays. Lors de la cérémonie d’ouverture, le président Volodymyr Zelensky, intervenant en direct de Kiev, a convoqué l’esprit de Chaplin et appelé le cinéma à « ne pas rester muet » face au conflit qui meurtrit son pays.

Avant le début de la cérémonie de clôture, notre journaliste Mathieu Macheret répondra à vos questions sur cette 75e édition du premier festival international de cinéma. Que retenir de ces dix jours ? Qui sont les favoris ? Quels films ont emballé (ou déçu) les critiques et les festivaliers ? Posez-lui vos questions, il vous répond à partir de 19 heures.

Pour aller plus loin :

L’analyse. Le Festival de Cannes 2022 dévoile une sélection très prometteuse

L’interview. Vincent Lindon, président du jury du Festival de Cannes : « J’aime les films qui racontent un état du monde »

L’enquête. Le cinéma est-il mort ou vif, bousculé par les plates-formes et affaibli par le Covid ?

Le récit. Caprices de stars, humour potache et fêtes grandioses : au Festival de Cannes, les folles années Canal

Les photos. Cannes 2022 vu par le photographe Audoin Desforges

L’éditorial. Refonder le cinéma français pour le sauver



Lire la suite
www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.