fbpx

Eric Ruf reconduit à la tête de la Comédie-Française



Eric Ruf reconduit à la tête de la Comédie-Française

Administrateur de la Comédie-Française depuis huit ans, Eric Ruf vient d’être reconduit à la tête de la vénérable institution, qu’il a dépoussiérée et ouvert à la diversité.

Eric Ruf, administrateur de la Comédie-Française depuis 2014, a été reconduit mercredi à la tête du plus prestigieux théâtre de France, lors du Conseil des ministres.

Eric Ruf, 53 ans, acteur et metteur en scène, est membre de la troupe du « Français » depuis près de 25 ans.

Fondée par ordonnance royale de Louis XIV en 1680, la Comédie-Française est la seule troupe permanente de cette ampleur en France, avec une soixantaine de pensionnaires et sociétaires à ce jour.

Nouvelle génération

Durant ses huit premières années de mandat, Eric Ruf a notamment ouvert l’institution à l’international, en attirant par exemple l’Allemand Thomas Ostermeier en 2018 pour une version déjantée de La Nuit des Rois de Shakespeare. Il a aussi encouragé une nouvelle génération de metteuses en scène et embauché des talents issus de la diversité.

« Je m’en fous de leur couleur de peau. (…) Les acteurs qui entrent dans cette maison sont choisis pour leur talent », soulignait-il auprès de l’AFP en début d’année, à l’occasion du 400e anniversaire de la naissance de Molière, figure tutélaire.

En 2016, il a aussi fait revenir la troupe au Festival d’Avignon après 23 ans d’absence.

Webtélé pendant le confinement

Egalement metteur en scène, décorateur et scénographe, il a eu à gérer des grèves, notamment celle de techniciens en 2018, et la crise sanitaire du Covid-19, avec le lancement lors du premier confinement d’une « webtélé« , avec plusieurs levers de rideaux par jour, pour partager le travail de la troupe au chômage technique.

Sous son mandat, l’institution a proposé, notamment dans le cadre de l’année Molière, des spectacles inventifs, joyeux, et grand-public, à l’image du Bourgeois Gentilhomme mis en scène par Christian Hecq et Valérie Lesort.

« Ce que le théâtre m’a apporté; j’ai pu quitter un petit monde étroit et réglé pour en rejoindre un autre, inépuisable et multiple, celui qui brasse la littérature, la poésie, la politique et l’histoire. C’est ce théâtre-là que nous nous attelons, chaque jour, à transmettre aux publics jeunes », indique-t-il sur le site de la Comédie-Française.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.