fbpx

Le Comic-Con de retour avec les elfes de Tolkien et les dragons de Game of Thrones


Après deux éditions en ligne, la messe de la pop-culture fait son retour à San Diego, en Californie, du 21 au 24 juillet.

Des dizaines de milliers de fans, pour beaucoup costumés comme leurs héros préférés, ont afflué jeudi 21 juillet à San Diego pour le grand retour du Comic-Con, le plus célèbre festival consacré à la pop-culture où seront dévoilées des séries dérivées de Game of Thrones et du Seigneur des Anneaux .

Les studios de cinéma d’Hollywood, comme Disney et Warner Bros, sont eux aussi présents en force dans la ville du sud de la Californie, et n’ont pas démenti les rumeurs courant sur une présentation exclusive des premières images de Black Panther: Wakanda Forever ou l’annonce d’un nouveau film consacré à Superman.

Les deux dernières éditions du festival se sont déroulées via internet à cause de la pandémie de coronavirus et les passionnés sont en manque. Plus de 130.000 d’entre eux au total sont attendus à San Diego. «Je pense que ça ressemblera au Comic-Con de 2019», dit David Glanzer, le responsable de la communication du festival. À une différence près: les visiteurs devront ajouter un masque sanitaire à leur déguisement de hobbit, de princesse ou d’extraterrestre. «Nous avons traversé la tempête. Et maintenant que nous sommes de retour, on va peut-être verser des larmes de joie… c’est très émouvant», assure David Glanzer à l’AFP.

Cette année, le Comic-Con s’ouvre avec Donjons & Dragons: L’Honneur des Voleurs , un film Paramount avec Chris Pine, Hugh Grant et la star de la série BridgertonRegé-Jean Page. Ce long-métrage est la première adaptation à gros budget de l’univers médiéval fantastique de Donjons & Dragons, le plus populaire des jeux de rôles mis ces dernières années sur le devant de la scène par les adolescents de Stranger Things .

Mais ce sont deux séries qui devraient faire sensation à San Diego: LeSeigneur des Anneaux: Les Anneaux de Pouvoir d’Amazon Prime et House of the Dragon, issue du succès planétaire Game of Thrones .

Anneaux & Dragons

Les Anneaux de Pouvoir est un ambitieux projet se déroulant dans l’univers créé par J.R.R. Tolkien, bien avant les événements décrits par Peter Jackson dans sa trilogie. La série – prévue pour cinq saisons et dont la première sera diffusée à partir du 2 septembre – aurait coûté plus d’un milliard de dollars. Il s’agirait d’une obsession personnelle de Jeff Bezos, le multimilliardaire fondateur d’Amazon.

Une grande partie de cet argent a été consacrée à l’achat des droits de l’univers de Tolkien, mais un gros budget a aussi été prévu pour organiser des événements promotionnels à destination des fans, notamment ceux du Comic-Con.

Amazon devrait ainsi venir en force vendredi 22 juillet avec hobbits, elfes et nains dans le gigantesque Hall H du Centre des congrès de San Diego où les passionnés vont faire la queue des heures, sinon des jours, pour voir les premiers détails exclusifs de cette série.

Le lendemain, le Comic-Con verra débarquer les dragons de la première série dérivée de Game of Thrones, House of the Dragon, qui sort à compter du 21 août sur HBO. Le créateur de cet univers, George R.R. Martin, a démenti toute idée de rivalité entre les deux séries fantastiques. «Plus nous avons de succès dans des univers fantastiques, plus nous avons de chances d’avoir de grandes œuvres fantastiques», a écrit l’auteur sur son blog.

Vues dans le monde entier, les huit saisons de cette série ont remporté au total 59 Emmy Awards, un record pour l’équivalent des Oscars de la télévision américaine, et ouvert la voie à de nombreuses séries similaires. Avec en vedettes Matt Smith, Rhys Ifans et Emma D’Arcy, House of the Dragon conte l’histoire violente et troublée de la famille Targaryen, quelque 300 ans avant les événements dépeints dans Game of Thrones.

Warner Bros présentera de son côté le film de super-héros Black Adam, tiré des comics DC, un rôle taillé sur mesure pour l’imposant Dwayne Johnson.

Le festival californien fera ses adieux à la fameuse série AMC The Walking Dead , dont les derniers épisodes seront prochainement diffusés, mais marquera aussi le lancement d’une série dérivée, Tales of the Walking Dead.



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.