fbpx

Mourad Merzouki fait ses adieux à Créteil


En raison de règles politico administratives, celui que nous appelions «le nouveau Béjart» et qui est le chorégraphe français le plus joué se retrouve, après 13 ans et 1500 créations, sans lieu pour l’accueillir.

Le festival Kalypso, créé par Mourad Merzouki, fête ses 10 ans. Dix automnes que cet événement promeut la création contemporaine dans tous les styles de danse, grâce à l’implication d’une vingtaine de théâtres de la région parisienne. Pour le chorégraphe, cet anniversaire est doublement symbolique puisqu’il coïncide avec la fin de son mandat à la tête du Centre chorégraphique national de Créteil.

Pour la circonstance, la programmation offre un feu d’artifice. Une cinquantaine de compagnies est invitée et plus de 50 000 spectateurs sont attendus pour applaudir aussi bien la danse électro du jeune Mazelfreten que le ballet très hybride de Gipsy Raw. Ou encore le hip-hop réinventé de Mourad Merzouki lui-même dans un spectacle intimiste, accompagné à la viole de gambe par Lucile Boulanger *.

Bouquet final

À ne pas manquer également, les battles de la Hip-Hop Games Exhibition qui revient à l’essence même de cette danse si physique, dans une mise en scène de Romuald Brizolier.

Une page se tourne ainsi pour le chorégraphe français le plus joué. Mourad Merzouki laissera sa place – contre l’avis du maire de Créteil – à Mehdi Kerkouche, plus connu pour ses vidéos diffusées pendant le Covid que pour ses créations scéniques.

En treize ans de présence, Mourad Merzouki aura beaucoup fait pour le rayonnement du CCN de Créteil, et les chiffres en attestent. Entre 2009 et 2022, le chorégraphe totalise 12 créations et la troupe a donné 1500 spectacles dans 40 pays. Mais c’est la règle, si ridicule soit-elle : un chorégraphe ne peut rester plus d’une dizaine d’années au même lieu. On souhaite à son successeur de réaliser un tel palmarès.

* Festival Kalypso, du 5 novembre au 16 décembre.



Lire la suite
www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.