fbpx

Des discothèques lancent une opération « un vaccin, une entrée offerte »



Des discothèques lancent une opération "un vaccin, une entrée offerte"

Cet été, dans certaines boîtes de nuit, l’entrée sera offerte si l’on présente une preuve de vaccination.

Entrée gratuite en boîte de nuit pour les personnes vaccinées. Ce vendredi, c’est le lancement de l’opération « une vaccination, une entrée offerte » dans les discothèques, rapporte Le Parisien. À l’initiative de l’Union des métiers et industries de l’hôtellerie (Umih) et le Groupement national des indépendants (GNI), les deux syndicats représentatifs du secteur, l’opération devrait durer tout l’été. Dans le viseur: inciter les jeunes à se faire vacciner. Le nombre d’établissements qui seront partenaires n’est pas encore connu, mais « ils seront nombreux », assure le président du GNI.

Que l’on ait reçu deux doses ou une seule, il suffira de présenter une preuve de vaccination à l’entrée d’une discothèque participant à l’opération pour être exempté du tarif d’entrée. Attention: cela ne dispense pas de l’utilisation du pass sanitaire, sans lequel il sera impossible d’aller danser, conformément au protocole sanitaire qui permettra aux boîtes de nuit de rouvrir ce vendredi 9 juillet après seize mois de fermeture. Pour être valable, le pass sanitaire doit faire état d’un test PCR négatif de moins de 48 heures, d’un certificat de vaccination ou d’un test antigénique négatif.

Un protocole trop contraignant ?

La majorité des discothèques menace néanmoins de ne pas rouvrir le vendredi 9 juillet, pointant un protocole trop contraignant et une inéquité de traitement entre établissements. Selon l’Association française des exploitants de discothèques et dancings (Afedd) et le Syndicat national des discothèques et lieux de loisirs (SNDLL), ce serait entre 70 et 75% des établissements qui préfèreraient rester fermés.

Jérémy Bruno Journaliste BFMTV



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.