fbpx

Tests payants pour les touristes étrangers à partir du 9 juillet: comment ça marche?



Tests payants pour les touristes étrangers à partir du 9 juillet: comment ça marche?

Les non-résidents en France devront débourser 50 euros pour réaliser un test PCR et 30 euros pour un test antigénique.

Fin des dépistages gratuits pour les touristes étrangers. Les tests PCR et antigéniques, comme annoncé par le gouvernement, sont désormais payants pour les non-résidents en France. Orly et Roissy précisent les modalités: dès ce vendredi 9 juillet, dans les centres de dépistage des deux aéroports, il faudra débourser 50 euros pour un test PCR et 30 euros pour un test antigénique, indique Aéroports de Paris. Par ailleurs, pour réaliser un test « PCR rapide », ce seront 20 euros supplémentaires à la charge de la personne testée.

« Les passagers qui prévoient d’effectuer leur test au centre de dépistage de l’aéroport doivent prendre rendez-vous en ligne uniquement. Lors de votre passage en prélèvement, il vous sera demandé de justifier de votre voyage en présentant votre billet d’avion », explique ADP, qui précise que l’accès aux centres de tests « est possible jusqu’à 72h avant le vol ». Néanmoins, les non-résidents pourront toujours bénéficier de la gratuité sur prescription médicale ou s’ils sont identifiés comme cas contact, sous réserve de présenter la carte européenne d’assurance maladie.

Éviter un dérapage budgétaire

Contrairement à certains de ses voisins européens, où les prix des PCR peuvent grimper à plusieurs centaines d’euros, la France avait jusqu’a présent choisi de rembourser intégralement tous les tests pour les Français et les étrangers. Le gouvernement, qui y voyait une manière de relancer le tourisme, a finalement changé d’avis pour éviter un dérapage budgétaire. Par ailleurs, pour les Français, les tests « de confort » pourraient aussi devenir payants dans les prochains mois.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.