les travailleurs de la plus grande mine de cuivre du monde en grève



les travailleurs de la plus grande mine de cuivre du monde en grève

Ils estiment que leurs revendications salariales n’ont pa été suffisamment prises en compte.

Les travailleurs de la plus grande mine de cuivre du monde, Escondida, au Chili, ont décidé de se mettre en grève, estimant que leurs revendications salariales n’avaient pas suffisamment été prises en compte par les propriétaires anglo-australiens BHP.

Après une consultation du personnel qui s’est terminée samedi soir, le syndicat a déclaré dans un communiqué qu’il y avait 2164 voix en faveur du lancement de la grève, contre 11 pour l’acceptation de la dernière offre de l’employeur.

L’entreprise dispose d’un délai maximum de dix jours pour demander la médiation de la direction du Travail. En 2017, les travailleurs d’Escondida avaient déjà mené une grève de 44 jours, la plus longue de l’histoire de l’exploitation minière chilienne. Le mouvement avait causé 740 millions de dollars de pertes pour l’entreprise.

Les grévistes réclament une prime de reconnaissance pour leur investissement depuis le début de la pandémie de Covid-19 ainsi que des prestations d’éducation pour leurs enfants. « Nous espérons que ce vote fort sera le signal d’alarme décisif pour que BHP entame des pourparlers de fond (…) s’il veut éviter un conflit de grande ampleur, qui pourrait être le plus coûteux de l’histoire syndicale du pays », a déclaré le syndicat.



Lire la suite
www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *